Entré en fonction en décembre 2016, la nouvelle ambassadrice de Chine aux Seychelles a espéré voir une coopération plus étroite entre les Seychelles et la Chine et le renforcement des liens d’amitié entre leurs deux peuples.

Reçu par le Président des Seychelles, Danny Faure, elle a indiqué avoir échangé avec ce dernier sur la collaboration existante entre les deux pays, dont les relations diplomatiques ont été établie en 1976, après l’indépendance de l’archipel des 115 îles.

Seychelles News Agency

« Nous avons eu une coopération enrichissante au cours des 40 dernières années« , a indiqué Yu Jinsong, assurant que « la Chine est restée active et constante dans son soutien envers le développement économique et social des Seychelles« , notamment dans les secteurs du tourisme, de la santé, de la défense, de l’éducation et de la construction.

Plus de 14 000 touristes chinois ont visité les Seychelles jusqu’à présent, il est prévu de développer davantage le marché et d’attirer les touristes dans l’île. Pour cela, Air Seychelles a lancé des vols vers Beijing.

Le 2 février 2016, la compagnie nationale seychelloise propose un vol par semaine entre Victoria dans l’île de Mahé et l’aéroport de Beijing. Air Seychelles est sans concurrence directe sur cette route ; mais dans la région, Air Mauritius propose déjà 4 destinations en Chine (Beijing, Shanghai, Chengdu et Hong Kong), et Air Madagascar a relancé sa ligne vers Guangzhou.

L’ambassadrice Yu Jinsong a espéré auprès du Président, Danny Faure, « élargir notre coopération avec une approche plus pragmatique, par exemple dans le domaine du tourisme, de l’économie bleue, de la santé, de la formation et du renforcement des capacités des ressources humaines et dans le domaine de la défense « .

L’ambassadeur Yu Jinsong remplace l’ancienne ambassadrice Yin Lixian dont le mandat a pris fin en septembre.