L’année 2020 aura été marquée par les 20 ans du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), qui a vu émerger de cette coopération plus de 6000 km de voies ferrées et près de 20 ports.

Premier partenaire commercial de l’Afrique, son stock d’investissements directs s’élevait à 49,1 milliards de dollars en 2019, le Nigeria étant le 1er bénéficiaire.

Les présidents chinois Xi Jinping et sénégalais Macky Sall ont échangé des messages de félicitations pour célébrer le 20e anniversaire du FOCAC, qui s’est déroulé en ligne, pour cause de pandémie de Covid-19.

La Chine et l’Afrique sont prêtes à sauvegarder l’esprit de solidarité et de coopération, à faire face conjointement à divers risques et défis et à faire de la coopération sino-africaine un exemple brillant de multilatéralisme et de bénéfices mutuels gagnant-gagnant, ont annoncé les deux hommes.

Dans le cadre d’une nouvelle décennie de coppération, la Chine et l’Afrique vont « pousser à un niveau supérieur le partenariat stratégique global sino-africain, et faire de la coopération Chine-Afrique un modèle de multilatéralisme et de coopération mutuellement avantageuse », ont assuré les médias chinois.

Au cours des 20 ans dernières années, et notamment face à la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), la Chine et l’Afrique ont travaillé conjointement pour construire une communauté de destin toujours plus étroite, selon l’agence de presse Xinhua.

Parmi les domaines à renforcer : l’investissement dans les infrastructures, la construction de zones économiques spéciales et de parcs industriels, la fabrication d’équipements, l’élévation des capacités industrielles, l’exploitation des ressources énergétiques et la finance, et aider l’Afrique à mieux s’intégrer dans les chaînes de valeur et d’industrie mondiales.

D’ailleurs, selon une étude de l’institut de recherche panafricain Afrobaromètre (Afrobarometer) 63% des citoyens interrogés dans 36 pays d’Afrique avaient une image largement positive de la Chine. En raison des projets d’infrastructure, de développement et d’investissement mis en œuvre par la Chine en Afrique.