Sélectionner une page

SOCIETE

Agression à la soude caustique dans une école maternelle

51 enfants et 3 professeurs ont été la cible d’une attaque à la soude caustique le 11 novembre dans la ville de Kaiyuan, au Yunnan. L’auteur des faits, un homme de 23 ans, a été arrêté.

Selon l’agence de presse Xinhua, l’homme s’est introduit dans l’école avant de rentrer dans une classe. Il a aspergé les occupants de ce liquide très irritant faisant 54 blessées, dont deux gravement, mais leurs jours ne sont pas en danger.

Toutes les personnes ont été admises à l’hôpital. Arrêté une heure après les faits, l’homme a avoué à la police avoir agit «pour se venger de la société». «Ses parents ont divorcé durant son enfance. Le manque de chaleur familiale a entraîné un déséquilibre psychologique», a expliqué la mairie, citée par l’Agence France Presse.

Cette attaque visant une école n’est pas la première dans le pays. En novembre 2018, un jeune homme de 20 ans a tué un étudiant et en a blessé neuf autres ainsi que deux professeurs dans une école technique au Yunnan.

Un chômeur de 29 ans a tué le même mois cinq enfants en fonçant sur eux alors qu’ils traversaient la rue devant une école élémentaire, dans le Liaoning. Plus récemment, huit écoliers ont été tués et deux autres blessés le jour de la rentrée scolaire dans un village du centre de la Chine. Un suspect de 40 ans a été arrêté.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire