dimanche, juin 16

Mers de Chine

La Chine est bordée par deux mers de Chine : la mer de Chine orientale  et la mer de Chine méridionale

Pékin a »émis un avertissement » à un navire américain en mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Pékin a »émis un avertissement » à un navire américain en mer de Chine méridionale

La Chine a affirmé le 10 mai avoir suivi un bâtiment de la marine américaine et "émis un avertissement" à son encontre près des îles Paracels dans les eaux disputées de la mer de Chine méridionale. Pékin "a ordonné aux forces navales et aériennes de suivre et de surveiller le navire en conformité avec les lois et réglementations et a émis un avertissement afin de lui faire quitter" les lieux, a indiqué Tian Junli, porte-parole de la zone de commandement sud de l'armée chinoise, dans un communiqué. Le destroyer américain à missiles guidés USS Halsey "s'est illégalement introduit dans les eaux territoriales de la Chine près des îles Xisha sans l'autorisation du gouvernement chinois", a écrit Tian Junli. "Les actions des Etats-Unis violent gravement la souveraineté et la sécurité de ...
Exercice américano-philippin contre une «invasion» en mer de Chine
Mers de Chine, MONDE

Exercice américano-philippin contre une «invasion» en mer de Chine

Des incidents en mer de Chine méridionale laissent craindre un conflit plus large qui pourrait impliquer les Etats-Unis et le Japon, allié des Philippines. Les troupes américaines et philippines ont tiré le 6 mai des obus et des missiles sur une force d'"invasion" imaginaire pendant des exercices en mer de Chine méridionale, dans le nord des Philippines où les Etats-Unis et les Philippines ont récemment accusé la Chine de "conduite dangereuse et déstabilisante". Plus de 16.700 soldats américains et philippins ont participé à ces manœuvres annuelles navales, terrestres et aériennes, organisées jusqu'au 10 mai, dans une zone où les incidents à répétition entre embarcations chinoises et philippines font craindre un conflit plus large. Les soldats américains massés sur les dunes de la...
Les Philippines accuse la Chine d’avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines accuse la Chine d’avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement

La Chine a rejeté l'accusation des Philippines, qui atteste que Pékin a tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement. De son côté, la Chine a affirmé avoir expulsé les navires philippins conformément à la loi. La Chine et les Philippines ont des revendications contradictoires sur le Second Thomas Shoal, également connu sous le nom d'Ayungin Shoal, Bai Co May et Ren'aiJiao, un récif submergé dans les îles Spratly en mer de Chine méridionale. Le 23 mars, les Philippines ont accusé les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement dans la mer de Chine méridionale contestée, causant d'importants dégâts. Les Forces armées des Philippines ont déclaré que l'Unaizah May 4 (UM4), un navire civil sous contrat avec l'armée, s'était lancé dans une miss...
Les États-Unis confirment leur engagement à défendre les Philippines contre la Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les États-Unis confirment leur engagement à défendre les Philippines contre la Chine

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a confirmé le 19 mars l'engagement «à toute épreuve» des États-Unis pour défendre les Philippines en mer de Chine méridionale où Manille fait face aux ambitions chinoises. Lors d'une conférence de presse à Manille avec son homologue philippin Enrique Manalo, le chef de la diplomatie américaine a rappelé le soutien américain à l'allié philippin contre une éventuelle attaque armée en mer de Chine méridionale. «Ces voies navigables sont cruciales pour les Philippines, leur sécurité, leur économie, mais elles le sont aussi pour les intérêts de la région, des États-Unis et du monde (...) C'est pour cela que nous sommes aux côtés des Philippines et que nous tiendrons nos engagements de défense qui sont à toute épreuve, dont le traité de défense...
Les dépenses chinoises en matière de destroyers augmenteront de 5,2 % jusqu’en 2033
Défense, ECONOMIE, Mers de Chine

Les dépenses chinoises en matière de destroyers augmenteront de 5,2 % jusqu’en 2033

Les revendications de souveraineté de la Chine sur les territoires de la mer de Chine méridionale ont contrarié les prétendants concurrents tels que les Philippines, la Malaisie, l'Indonésie, Brunei, le Vietnam et Taiwan. De plus, l'implication des États-Unis en faveur de certains de ces pays a contraint la Chine à se doter de capacités de combat avancées pour contrer les moyens aériens et navals de l'US Navy. Par conséquent, les dépenses de la Chine en destroyers devraient connaître un taux de croissance annuel composé de 5,2% entre 2023 et 2033, prévoit GlobalData, une importante société de données et d'analyse. Le dernier rapport de GlobalData, «Analyse de la taille et des tendances du marché des navires navals et des combattants de surface par segments, programmes, paysage concurren...
Manille accuse des navires chinois d’avoir «intentionnellement» percuté des bateaux philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Manille accuse des navires chinois d’avoir «intentionnellement» percuté des bateaux philippins

Les Philippines et la Chine se rejettent la responsabilité de deux collisions survenues le 22 octobre près de l'atoll Second Thomas Shoal, dans les Spratleys, où la marine philippine est stationnée et où Pékin déploie des navires. Le 24 octobre, Manille a convoqué l'ambassadeur de Chine tandis que Pékin a émis une protestation «solennelle» à l'adresse des Philippines. Les Philippines ont accusé le 24 octobre des navires chinois d'être "intentionnellement" entrés en collision avec des bateaux philippins près d'un atoll en mer de Chine méridionale, accentuant le contentieux diplomatique après deux collisions dans ces eaux contestées. "Les navires des garde-côtes et des milices maritimes chinoises, en violation flagrante du droit international, ont harcelé et heurté intentionnellement l...
La Chine accuse les Philippines d’avoir «délibérément provoqué» une collision avec un navire chinois
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine accuse les Philippines d’avoir «délibérément provoqué» une collision avec un navire chinois

La Chine et les Philippines, tout comme le Vietnam, Brunei et la Malaisie, se disputent la souveraineté de plusieurs ilots et récifs dans l'archipel des Spratleys. Les Philippines ont accusé le 22 octobre les garde-côtes chinois d'être entrés en collision avec un de leurs navires. La Chine a accusé le 22 octobre les Philippines d'avoir "délibérément" causé une collision entre un navire de ses garde-côtes et un bateau philippin de ravitaillement près d'une petite garnison en mer de Chine méridionale contestée, source de tensions. Les deux pays, tout comme le Vietnam, Brunei et la Malaisie, revendiquent leur souveraineté sur plusieurs ilots et récifs dans l'archipel des Spratleys. Les Philippines ont accusé en retour le même jour les garde-côtes chinois d'être entrés en collision av...
Les Philippines promettent de supprimer toute barrière de la Chine sur un récif disputé
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines promettent de supprimer toute barrière de la Chine sur un récif disputé

Les garde-côtes philippins se sont engagés le 6 octobre à "faire tout ce qui est en leur pouvoir" pour supprimer toute barrière flottante installée par la Chine sur un récif de la mer de Chine méridionale que se disputent Pékin et Manille. Cette mise en garde intervient après une inspection aérienne qui a confirmé le retrait d'une barrière de 300 mètres qui avait été placée sur le récif de Scarborough par les autorités chinoises et avait déclenché des tensions entre les deux pays. "Dans les prochains mois, si jamais cette barrière est à nouveau en place, les garde-côtes philippins feront tout ce qu'il faut pour la retirer", a déclaré aux journalistes un porte-parole des garde-côtes philippins, Jay Tarriela. Des journalistes de l'AFP qui se trouvaient à bord d'un avion du Bureau de...
Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois

Le récif de Scarborough est une zone disputée et revendiquée à la fois par la Chine et les Philippines. Les pêcheurs philippins dénoncent la présence chinoise sur ce site qui les prive d'une source importante de revenus et d'un refuge où s'abriter en cas de tempête. Le récif de Scarborough se trouve à 240 km à l'ouest de l'île principale des Philippines, Luzon, et à près de 900 km de Hainan, en Chine continentale. En vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer signée en 1982, que la Chine a contribué à élaborer, les pays ont le droit souverain d'exploiter les ressources naturelles situées dans un rayon d'environ 200 milles (370 km) de leurs côtes. La Chine revendique la souveraineté sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, et a pris le contrôle du réc...
Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale

Les Philippines accusent les garde-côtes chinois d'avoir installé une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale. Les philippins attestent que les Philippins ne peuvent pas pêcher dans la zone. Le 24 septembre, les Philippines ont accusé les garde-côtes chinois d'installer une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale que les pays riverains se disputent, au motif qu'elle empêche les Philippins de pénétrer et de pêcher dans la zone. Les garde-côtes et le bureau de la Pêche et des ressources aquatiques de Manille "condamnent fermement" l'installation de la barrière sur une partie du secteur du récif de Scarborough, a déclaré Jay Tarriela, porte-parole des garde-côtes, dans un message posté sur le réseau social X (ex-Twitter). "Les g...
Le Japon a protesté contre l’installation par la Chine d’une bouée dans la ZEE près des îles Senkaku/Diaoyu
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Le Japon a protesté contre l’installation par la Chine d’une bouée dans la ZEE près des îles Senkaku/Diaoyu

Le gouvernement japonais a déclaré qu'il avait déposé une protestation auprès de la Chine contre l'installation d'une bouée à l'intérieur de la Zone Économique Exclusive (ZEE) du Japon, près des îles Senkaku-Diaoyu, dans la mer de Chine orientale, et qu'il exigeait le retrait immédiat de l'objet. Le secrétaire en chef du Cabinet, Hirokazu Matsuno, a déclaré lors d'une conférence de presse que la loi chinoise était incompatible avec le droit international. La bouée a été trouvée en juillet près des îlots inhabités, contrôlés par le Japon et revendiqués par la Chine. La Chine a intensifié ses activités militaires et son affirmation maritime dans les mers de Chine orientale et méridionale, le Japon proteste contre les intrusions répétées de navires chinois dans les eaux japonaises autou...
La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins
Mers de Chine, MONDE

La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins

La Chine s'est dite ouverte à résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui empoissonnent les relations avec les pays voisins. Cette prise de position intervient après la publication par Pékin de l'édition 2023 de "la carte standard de Chine", qui a suscité des réactions de la part de nombreux pays voisins. La Chine affirme sa volonté de résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui perdurent avec les pays voisins. "La Chine est toujours prête à résoudre les différends par le dialogue avec les pays concernés et à chercher des moyens efficaces de gérer la situation maritime", a déclaré Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, cité par le quotidien local anglais Global Times dimanche. Le ministre chinois des Affaires étrangères a prononcé un discours à l'...
Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale
Mers de Chine, TAIWAN

Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale

"L’île Taiping, la plus grande des îles naturelles de l’archipel des Spratley (Nansha), et ses eaux environnantes sont une part inaliénable du territoire de la République de Chine (Taiwan), sur laquelle le gouvernement exerce pleinement sa souveraineté", a écrit le ministère taiwanais des Affaires étrangères. Le ministère a réaffirmé le 29 août à Taipei la souveraineté de la République de Chine (Taiwan) sur les îles de la mer de Chine méridionale et a déclaré que les droits du pays sur ces groupes d’îles et les eaux qui les entourent sont incontestables du point du vue du droit international et du droit de la mer. Cette déclaration fait suite à la protestation émise par le ministère vietnamien des Affaires étrangères après un exercice conduit par Taiwan le 23 août dans les eaux ento...
Le Vietnam rejette toutes les revendications de la Chine en Mer Orientale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Le Vietnam rejette toutes les revendications de la Chine en Mer Orientale

Le Vietnam réitère fermement sa position constante sur la souveraineté sur Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys), et rejette résolument toute revendication maritime de la Chine basée sur la "ligne pointillée ininterrompue" dans la Mer Orientale, a affirmé le 31 août la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Pham Thu Hang. La diplomate a fait cette déclaration en répondant aux questions des journalistes concernant la réaction du Vietnam après la publication par le ministère chinois des Ressources naturelles (MNR) de sa "carte standard 2023" qui couvre Hoàng Sa et Truong Sa du Vietnam. La publication de la carte ainsi que la revendication chinoise de la "ligne pointillée ininterrompue" montrent une violation de la souveraineté du Vietnam sur Hoàng Sa e...
Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?

L'armée américaine est en train de négocier avec les Philippines pour développer un port civil dans les îles isolées les plus au nord des Philippines, ont déclaré à l'agence de presse Reuters le gouverneur local et deux autres responsables, renforçant ainsi l'accès américain à des îles stratégiquement situées face à Taïwan. L'implication de l'armée américaine dans le projet de port des îles Batanes, situées à moins de 200 km de Taïwan, pourrait raviver les tensions avec la Chine, au moment les frictions ne cessent de s'accroitre et où Washington cherche à intensifier son engagement de longue date avec les Philippines dans le cadre d'un traité de défense. Lire aussi : Taiwan : les Philippines prennent position Le canal de Bashi, entre ces îles et Taïwan, est considéré comme un poin...
Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines

La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale malgré les prétentions des Philippines, du Vietnam ou de la Malaisie, faisant fi d'un jugement international de 2016 en sa défaveur. La tension est encore montée d'un cran en mer de Chine méridionale lorsqu'un incident entre les Philippines et la Chine a eu lieu autour du Sierra Madre, un ancien navire philippin datant la Seconde Guerre mondiale, échoué sur un atoll. Lire aussi : Manille convoque l'ambassadeur de Chine Les garde-côtes et les milices maritimes chinoises auraient tiré au canon à eau sur des bateaux affrétés par l'armée philippine et escortés par les garde-côtes philippins pour ravitailler leurs soldats stationnés à bord de Sierra Madre. Ce navire de la République des Philippines, Sierra Madre, n...
Manille convoque l’ambassadeur de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Manille convoque l’ambassadeur de Chine

Manille accuse les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et «dangereuses». Les Philippines ont convoqué l'ambassadeur de Chine ce 7 août après les tirs des garde-côtes chinois au canon à eau sur des navires philippins ce week-end, dans la mer de Chine méridionale contestée. «Notre secrétaire aux Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur Huang aujourd'hui et lui a remis une note verbale comprenant des photos et des vidéos sur ce qui s'est passé, et nous attendons leur réponse», a expliqué le président philippin Ferdinand Marcos Jr., lors d'un point presse. Des actions «illégales» et «dangereuses» Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur ...
Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins

Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale Un nouvel incident entre Manille et Pékin est venu s’ajouter à la longue liste des différends entre les deux pays en mer de Chine méridionale. Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et de «dangereuses». La Chine a déclaré avoir pris les «mesures nécessaires» contre des bateaux philippins qu'elle accuse d'être entrés «illégalement» dans ses eaux. D'ailleurs, un porte-parole des garde-côtes chinois a indiqué que "la Chine exhorte la partie philippine à cesser immédiatement son empiétement dans la zone maritime". "La Chin...
Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime

Les Philippines et les États-Unis se sont engagés à renforcer la politique maritime et la coopération opérationnelle à la suite d'une réunion de leurs représentants respectifs à Washington, le 21 juillet. Lors du deuxième dialogue maritime Philippines-États-Unis, les deux pays ont souligné leur engagement à maintenir l'ordre international fondé sur des règles dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale. Pour cela, les Philippines et les Etats-Unis se basent sur la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et à la décision arbitrale de 2016 qui a invalidé les revendications massives de la Chine sur la voie maritime vitale. Les "tensions croissantes et la situation critique dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale et le...
La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale

La Chine n'accepte ni ne reconnaît la décision rendue en 2016 par le tribunal arbitral des Philippines sur la mer de Chine méridionale, qui a conclu que la revendication de Pékin sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale était sans fondement, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères. Le ministère a ainsi répondu au lancement par les Philippines le 12 juillet d'un site internet contenant des "informations officielles" sur l'arbitrage de Manille contre Pékin, selon un article de Nikkei Asia. En 2016, les Philippines ont remporté un procès d'arbitrage historique auprès de la Cour Pénal d'Arbitrage*, qui a invalidé les revendications étendues de la Chine en mer de Chine méridionale, où transitent tous les ans des marchandises transportées par voie maritime d'une ...
Antony Blinken appelle à «faire respecter» la liberté de navigation en mers de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

Antony Blinken appelle à «faire respecter» la liberté de navigation en mers de Chine

Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a appelé à «maintenir la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan» à lors du Forum de sécurité l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean). Ce dernier a enjoint le 14 juillet ses homologues d'Asie du Sud-Est de «faire respecter» la liberté de navigation en mer de Chine méridionale et orientale, et exhorté au maintien du statu quo dans le détroit de Taïwan, où la Chine a organisé des manœuvres. "Nous devons faire respecter la liberté de navigation en mer de Chine méridionale et orientale et maintenir la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan", a déclaré le chef de la diplomatie américaine. Ce dernier s'exprimait devant les ministres des Affaires étrangères des pays d'Asie du Sud-Est, réunis mi-juillet à Jakart...
Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN

Les ministres des Affaires étrangères de l'Asie du Sud-Est se sont réunis le 13 juillet avec leurs homologues chinois, japonais et coréens, afin d'aborder les différends en mer de Chine méridionale et la coopération économique. L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) - qui comprend l'Indonésie, la Malaisie, Singapour, Brunei, la Thaïlande, le Cambodge, le Viêt Nam, le Laos, les Philippines et la Birmanie, qui assurent la présidence cette année - se réunissent avec Pékin, Tokyo et Séoul dans le cadre de l'"ASEAN plus trois". La Chine a été représentée par le haut diplomate Wang Yi à la place du ministre des Affaires étrangères Qin Gang, qui s'est retiré pour des "raisons de santé" selon son ministère. Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, et s...
Patrouille aérienne effectué par Pékin et Moscou au-dessus des mers du Japon et de Chine orientale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Patrouille aérienne effectué par Pékin et Moscou au-dessus des mers du Japon et de Chine orientale

La Chine et la Russie ont effectué le 6 juin une patrouille aérienne militaire commune au-dessus de la mer du Japon et de la mer de Chine orientale, a indiqué un média d'État chinois. «Les deux armées ont mené leur sixième patrouille aérienne conjointe, conformément au plan annuel de coopération militaire entre la Chine et la Russie», a affirmé l'agence de presse chinoise Xinhua, qui cite le ministère chinois de la Défense. Le communiqué ne donne aucun détail sur la nature des appareils engagés, leur trajectoire ou leur localisation au sein de ces grands espaces maritimes situés entre la péninsule coréenne, le Japon, la Chine et l'île de Taïwan. Il s'agit de la sixième patrouille aérienne conjointe sino-russe dans cette zone depuis 2019. L'armée sud-coréenne a annoncé avoir fait d...
Mer de Chine: Washington veut des « canaux de communication ouverts » avec Pékin
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Mer de Chine: Washington veut des « canaux de communication ouverts » avec Pékin

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a appelé la Chine à une meilleure communication avec Washington, après un incident entre des avions militaires américain et chinois qu'il a imputé au pilote chinois. "Je pense que cela ne fait que souligner pourquoi il est important que nous ayons des lignes de communication régulières et ouvertes, y compris entre nos ministres de la Défense", a déclaré Antony Blinken lors d'un point presse en Suède. Depuis quelques jours, plusieurs dirigeants américains appellent les autorités chinoises au dialogue, afin d'éviter une escalade des tensions. Cependant, en Chine, certains experts attestent que Washington veut imposer sa vision et sa politique à la Chine, ce qu'aucun dirigeants chinois ne souhaitent. D'autres ont estimé que les déclarat...
La Chine s’oppose à l’ingérence dans la question de la mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

La Chine s’oppose à l’ingérence dans la question de la mer de Chine méridionale

La Chine a dénoncé les accords signés entre les États-Unis et les Philippines concernant la mer de Chine méridionale, attestant que cela pourrait remettre en cause la paix dans la région. "Les directives de défense Etats-Unis-Philippines sont un accord bilatéral, et la Chine s'oppose fermement à toute tentative d'ingérence de quelque pays que ce soit dans la question de la mer de Chine méridionale pour porter atteinte à la souveraineté territoriale et aux droits et intérêts de la Chine invoquant ces directives", a déclaré Mao Ning, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Des directives claires contre la Chine Début mai, les États-Unis ont défini en termes clairs l'étendue de leurs engagements envers les Philippines dans le cadre du traité de défense, en publiant de ...
Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale

«Nous demandons à Pékin de renoncer à son action provocatrice et dangereuse» en mer de Chine méridionale, a indiqué dans un communiqué du 29 avril le porte-parole du département d'État américain, Matthew Miller, après une collision évitée entre un vaisseau des garde-côtes chinois et un navire philippin. Les Américains ont réaffirmé fermement le soutien de Washington à son «allié» des Philippines. Ils ont ainsi rappelé qu'«une attaque armée dans le Pacifique, qui comprend la mer de Chine méridionale, contre les forces armées, les navires publics ou les avions philippins, y compris ceux des garde-côtes, aurait pour conséquence l'application des engagements de défense mutuelle des États-Unis» à l'égard des Philippines, en vertu d'un traité de 1951. L'incident a entraîné une hausse des t...
Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine

Les garde-côtes philippins ont déclaré le 28 avril avoir été impliqués dans une confrontation avec des navires chinois qui effectuaient des "manœuvres dangereuses" en mer de Chine méridionale. L'incident s'est produit au moment où les garde-côtes effectuaient une patrouille d'une semaine dans cette voie maritime stratégique et après la visite du ministre chinois des affaires étrangères, Qin Gang, à Manille. Ce dernier a rencontré son homologue philippin et le président Ferdinand Marcos Jr. Lire aussi : Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines La Chine revendique la majeure partie de la mer de Chine méridionale, par laquelle transitent chaque année des marchandises d'une valeur estimée à 3 000 milliards de dollars. Les Philippines ont demandé à plusieurs reprises à Pékin d...
La Chine surveille le destroyer américain dans les îles Spratleys
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

La Chine surveille le destroyer américain dans les îles Spratleys

Les autorités chinoise surveillent un destroyer américain  entré en mer de Chine méridionale, zone revendiquée par plusieurs asiatiques. "L'armée chinoise a suivi et surveillé les mouvements du destroyer américain USS Milius dans les îles Spratleys en mer de Chine méridionale", le 10 avril, a déclaré le commandement du théâtre sud de l'Armée populaire de libération de la Chine dans un communiqué. De son côté, le ministère chinois de la défense a déclaré le 7 avril qu'il avait une nouvelle fois dû surveiller et repousser le destroyer USS Milius de la marine américaine, qui avait pénétré dans ses eaux territoriales en mer de Chine méridionale, à proximité des îles Paracel. "Nous demandons fermement aux États-Unis de cesser immédiatement ces actes de provocation, faute de quoi ils de...
Ursula von der Leyen maintient sa ligne dure contre la Chine
Mers de Chine, MONDE

Ursula von der Leyen maintient sa ligne dure contre la Chine

Les propos tenus par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ont été retransmis par l'agence de presse Xinhua et l'Agence France Presse. Deux positions mettant en avant la volonté de cette dernière de rester ferme tout en gardant des liens avec la Chine.  Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a rappelé le respect de l'Union européenne pour l'histoire et la culture de la Chine. "Un dialogue sincère et constructif entre l'Europe et la Chine et le maintien d'un développement continu des relations euro-chinoises revêtent une importance cruciale pour la paix et la stabilité de l'Europe", a-t-elle déclaré, selon le compte rendu de l'agence de presse, Xinhua. "L'Europe et la Chine sont l'une pour l'autre partenaire commercial important avec d...
La Chine veut faire de la mer de Chine méridionale « une mer de paix et de coopération »
Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

La Chine veut faire de la mer de Chine méridionale « une mer de paix et de coopération »

La Chine s'est dite prête à travailler avec l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour "éliminer les interférences externes et fournir des garanties institutionnelles, afin de faire de la mer de Chine méridionale une mer de paix, d’amitié et de coopération", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Qin Gang, lors d’une rencontre avec le secrétaire général de l’ASEAN, Kao Kim Hourn, à Beijing. Ce dernier a utilisé le terme d'"interférences externes", désignant indirectement les Etats-Unis et certains pays occidentaux, dont la France, présents dans la région. Le 23 mars, le destroyer USS Milius a «pénétré illégalement» et «sans l'approbation des autorités chinoises» dans les eaux des Paracels, a indiqué dans un bref communiqué Tian Junli, porte-parole du théâtre d'opér...