samedi, février 3

Police et Justice

La Chine publie de nouvelles mesures contre la cyberviolence
Police et Justice, SOCIETE

La Chine publie de nouvelles mesures contre la cyberviolence

Les autorités chinoises ont un ensemble de lignes directrices visant à réprimer les actes illégaux et criminels liés à la cyberviolence. Émises par la Cour populaire suprême (CPS), le Parquet populaire suprême et le ministère de la Sécurité publique, ces lignes directrices contiennent 20 éléments qui exposent l'application des lois et politiques liées à la cyber-violence. Ils clarifient certains actes de cyberviolence entrant dans les catégories de criminalité existantes et appellent à des mesures plus strictes contre ceux qui incitent, organisent ou alimentent la cyberviolence de manière malveillante, et contre ceux qui refusent de réparer de tels actes malgré des avertissements répétés. . Les lignes directrices énumèrent également les cas dans lesquels les tribunaux populaires d...
La police chinoise a arrêté plusieurs employés du géant surendetté Evergrande
ECONOMIE, Police et Justice

La police chinoise a arrêté plusieurs employés du géant surendetté Evergrande

Des employés de filiale financière d’Evergrande ont été arrêtés le 16 septembre, ont annoncé les autorités chinoises. L’endettement de l’entreprise, chiffré à plus de 300 milliards d’euros, pèse sur la crise de l’immobilier en Chine La police en Chine a annoncé l’arrestation de «plusieurs» employés d’une filiale du groupe immobilier Evergrande, dont l’endettement colossale a largement contribué à aggraver la crise dans ce secteur clé de l’économie chinoise. Le géant Evergrande avait à la fin juin une dette estimée à 328 milliards de dollars (307 milliards d’euros). Les arrestations ont visé des employés de sa filiale financière, Evergrande Wealth Management, a indiqué la police de Shenzhen (sud) dans un communiqué, ne précisant ni leur nombre ni ce qui leur est reproché. Le communiqu...
La Chine publie un rapport d’enquête sur l’effondrement meurtrier d’une mine de charbon
Police et Justice, SOCIETE

La Chine publie un rapport d’enquête sur l’effondrement meurtrier d’une mine de charbon

La Chine a rendu public le 29 août un rapport d'enquête sur l'effondrement d'une mine à ciel ouvert à Alxa League, dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, en février. L'accident a tué 53 personnes et en a blessé six autres, causant une perte économique directe de 204,3 millions de yuans (28,43 millions de dollars), selon le rapport examiné et adopté lors d'une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat. L'enquête a révélé que l'accident était le résultat de la construction et de la production illégales de la mine de charbon, du fonctionnement imprudent de l'entreprise de construction sous-traitante, des activités de falsification de l'agence intermédiaire et de la société de supervision, du laxisme de la supervision des départements concernés e...
Un responsable condamné à mort avec sursis pour 25 millions de dollars de pots-de-vin
Police et Justice, SOCIETE

Un responsable condamné à mort avec sursis pour 25 millions de dollars de pots-de-vin

L’ancien secrétaire du PCC de Hangzhou a été condamné à mort avec sursis pour corruption, mais sa peine pourrait être transformée en réclusion à perpétuité. La lutte contre la corruption est au centre de la politique menée par le président Xi Jinping, avec plus de 1,5 million de fonctionnaires concernés selon des chiffres gouvernementaux. Un ancien chef du Parti communiste chinois de Hangzhou, où est basé le siège du géant Alibaba, a été condamné à mort avec sursis après avoir été reconnu coupable d'avoir accepté 25 millions de dollars de pots-de-vin, ont annoncé les médias officiels. Zhou Jiangyong, ancien secrétaire du Parti communiste de Hangzhou, a été condamné à mort avec une suspension de deux ans, a indiqué la chaîne de télévision publique CCTV. Il a été reconnu coupabl...
Un humoriste fait une blague sur l’armée et reçoit une amende record
Police et Justice, SOCIETE

Un humoriste fait une blague sur l’armée et reçoit une amende record

Le producteur du spectacle de Li Haoshi a reçu une amende de près de deux millions d'euros, laissant craindre un nouveau durcissement de la censure en Chine. La sanction à l'encontre d'un producteur de spectacles a jeté un froid sur le milieu culturel chinois, rappelant que la libre expression artistique est de plus en plus limitée. Les autorités ont infligé une amende de près de deux millions d'euros à la société de production Xiaoguo Culture Media et suspendu ses spectacles après une blague, jugée déplacée, d'un humoriste sur l'Armée populaire de libération (APL). Le comédien Li Haoshi a détourné un célèbre slogan de l'armée. Pour les autorités, il s'agit d'une infraction à la loi et a «des conséquences négatives» sur la société. Lors d'un spectacle le 13 mai 2023, l'humoriste a...
La Chine renforce sa protection judiciaire des mineurs contre les violations sexuelles
Police et Justice, SOCIETE

La Chine renforce sa protection judiciaire des mineurs contre les violations sexuelles

La Cour populaire suprême (CPS) et le Parquet populaire suprême (SPP) ont publié conjointement une interprétation judiciaire le 25 mai, promettant des sanctions sévères pour des crimes tels que le viol, les agressions sexuelles et l'indécence visant des mineurs. Dans le même temps, le CPS, le SPP, le ministère de la Sécurité publique (MPS) et le ministère de la Justice ont publié un autre document sur le traitement des affaires d'agressions sexuelles contre des victimes mineures. Selon l'interprétation judiciaire faite par ces institutions, il sera prévu le renforcement des mesures pour assurer une protection spéciale et préférentielle aux mineurs, y compris en proscrivant les attentats à la pudeur commis via Internet. De plus, des règles détaillées concernant les circonstances po...
A Hong Kong, les avocats étrangers ne peuvent plus plaider dans des affaires de sécurité nationale
Hong Kong, Police et Justice, RÉGIONS SPÉCIALES

A Hong Kong, les avocats étrangers ne peuvent plus plaider dans des affaires de sécurité nationale

Les autorités de Hong Kong ont amendé la législation le 10 mai pour interdire aux avocats étrangers de plaider des affaires de sécurité nationale dans la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, où Pékin s'efforce d'étouffer la dissidence depuis les manifestations monstres de 2019. Cette réforme est le dernier changement en date dans le paysage juridique et politique de Hong Kong. Elle fait suite aux nombreuses tentatives de l'exécutif hongkongais d'empêcher Tim Owen, éminent avocat britannique spécialisé dans les droits humains, de défendre le magnat de la presse Jimmy Lai, fondateur du quotidien indépendant «Apple Daily». Risque pour la confidentialité des secrets d'État Jimmy Lai, l'un des militants pro-démocratie les plus connus de Hong Kong, est derrière les barreaux depuis f...
Pékin mène une enquête liée à la «sécurité nationale» sur la société américaine Capvision
Chine-Etats-Unis, ECONOMIE, Police et Justice

Pékin mène une enquête liée à la «sécurité nationale» sur la société américaine Capvision

Un porte-parole de la diplomatie chinoise a indiqué le 9 mai que la perquisition dans les locaux de l'entreprise était «conforme à la loi». En effet, Capvision fait désormais l'objet d'une enquête concernant ses activités en Chine. La Chine a affirmé ce 9 mai que la perquisition menée dans les locaux de l'entreprise américaine Capvision visait à sauvegarder la «sécurité nationale», au moment où Pékin renforce la surveillance dans le secteur du conseil et de l'audit. Les autorités chinoises avaient interrogé fin avril des employés du géant américain du conseil en stratégie et gestion Bain&Company à Shanghai. Le groupe n'avait alors pas donné d'explications aux médias qui l'ont contacté. Le mois précédent, la société américaine Mintz Group a déclaré que la police chinoise avait ...
La Chine cherche de nouveaux modèles de cyberjustice
High Tech, Police et Justice, SCI/TECH

La Chine cherche de nouveaux modèles de cyberjustice

Dans un récent Livre blanc, intitulé "Gouvernance chinoise du cyberespace fondée sur le droit dans la nouvelle ère", la Chine a dit explorer activement de nouveaux canaux, domaines et modèles pour intégrer davantage la technologie de l'Internet aux activités judiciaires. Publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat de Chine, le Livre blanc explique que la Chine travaille activement sur l'application dans sa société des dernières technologies, telles que les mégadonnées, l'informatique dans le cloud, l'intelligence artificielle et la chaîne de blocs dans les procédures judiciaires, l'exécution des jugements, l'administration judiciaire et d'autres domaines. Les tribunaux locaux sont encouragés à trouver de nouveaux mécanismes via Internet pour pouvoir juger une...
Disparition d’un homme d’affaires chinois, reconnu dans le secteurde la tech
Police et Justice, SOCIETE

Disparition d’un homme d’affaires chinois, reconnu dans le secteurde la tech

L’homme d’affaires chinois Bao Fan, connu dans le monde de la tech en Chine, est porté disparu, a annoncé sans d’autres explications son groupe. Bao Fan, 52 ans, est le cofondateur de China Renaissance, l'une des plus importantes banques d’affaires privée de Chine, spécialisée dans les investissements dans la tech. Le groupe a supervisé notamment l’entrée en Bourse de plusieurs géants du numérique, dont le spécialiste du e-commerce JD. com. Il est aussi à l’origine d’une fusion en 2015 entre le champion local du VTC, Didi, et un concurrent de l’époque, Kuaidi Dache. Fondé en 2005, China Renaissance, qui revendique plus de 700 employés à travers le monde, est présent à Singapour et aux Etats-Unis. China Renaissance "n’est pas en mesure de contacter (son PDG) Bao Fan", a indiqué l’entr...
Le chanteur sino-canadien Kris Wu condamné pour viol à 13 ans de prison
Divertissement, Police et Justice, SOCIETE

Le chanteur sino-canadien Kris Wu condamné pour viol à 13 ans de prison

Immense star dans l'Empire du milieu, le chanteur Wu Yi Fan (Kris Wu) a été condamné pour viol et activités licencieuses, selon un jugement prononcé le 25 novembre. Si le mouvement #MeToo est plutôt modeste en Chine, il a contribué à une plus grande liberté de parole des femmes victimes de violences. L'affaire Wu a d'ailleurs suscité un scandale dans toute la Chine. Un tribunal chinois a condamné Wu Yi Fan, chanteur et acteur de nationalité canadienne, à 13 ans de prison pour viol. Lire aussi : La star Kris Wu arrêté pour soupçon de viol Le tribunal populaire de l'arrondissement de Chaoyang à Beijing a prononcé la première sentence du procès. Ce dernier sera expulsé après avoir purgé sa peine de prison en Chine, selon le verdict. De novembre à décembre 2020, Wu Yi Fan a violé t...
L’ancien ministre de la justice condamné à mort pour corruption
Police et Justice, SOCIETE

L’ancien ministre de la justice condamné à mort pour corruption

Fu Zhenghua a été reconnu coupable d'avoir profité de son poste entre 2005 et 2021, d'avoir notamment accepté des pots-de-vin de plus de 16 millions de dollars, et d'avoir aidé son frère. Le 22 septembre, un tribunal chinois l'a condamné à mort, avec un sursis de deux ans. Fu Zhenghua, 67 ans, a été reconnu coupable par le tribunal populaire intermédiaire de Changchun, dans la province du Jilin, dans le nord-est de la Chine. La peine de mort peut être commuée après deux ans de prison, selon la décision du tribunal. Lire aussi : Fu Zhenghua, ex-chef de la police de Pékin, jugé pour corruption Ministre de la Justice entre mars 2018 et avril 2020, il a été accusé d'avoir "profité" de sa position entre 2005 et 2021, notamment d'avoir accepté des pots-de-vin totalisant plus de 117 mill...
L’acteur chinois Li Yifeng  dans la tourmente
Divertissement, Police et Justice, SOCIETE

L’acteur chinois Li Yifeng dans la tourmente

Plusieurs marques ont mit fin à leur collaboration avec l'acteur chinois, Li Yifeng , accusé de fréquenter des prostituées. Il est la dernière célébrité en date à tomber en disgrâce en Chine. Prada et le producteur de cognac Rémy Martin ont mis fin à leur collaboration avec Li Yifeng, arrêté le 11 septembre à Pékin. L'acteur âgé de 35 ans, qui a notamment incarné le jeune Mao Zedong au cinéma, a été arrêté à Pékin pour avoir «eu recours à la prostitution», a rapporté dimanche la télévision publique CCTV. Depuis, plusieurs marques ont annoncé dans des communiqués séparés prendre leurs distances avec Li Yifeng. Le producteur français de cognac Rémy Martin, le fabricant italien de montres Panerai, et la marque de luxe Prada. L’acteur était encore en août sur un podium à Pékin pour pr...
25 hauts responsables chinois soupçonné de corruption depuis début 2022
PCC, Police et Justice, SOCIETE

25 hauts responsables chinois soupçonné de corruption depuis début 2022

Cette année, 25 hauts responsables administrés par les autorités centrales ont jusqu’à présent fait l’objet de mesures disciplinaires. Il s’agit d’un nombre record au cours de ces dernières années, signe que "l’attitude de tolérance zéro du Parti communiste chinois (PCC) vis-à-vis de la corruption et l’intensification de ses efforts pour lutter contre la corruption", a écrit l'agence de presse, Xinhua. La campagne anti-corruption a déjà fait tomber de nombreuses têtes (financiers, responsables de sécurité ou de régulation, patrons du secteur de l'assurance). En 2021, 25 hauts responsables ont fait l’objet d’enquêtes disciplinaires, contre 23 en 2018, 20 en 2019 et 18 en 2020, indique un article du journal Legal Daily publié le 13 juillet. Selon certains responsables, la situation ...
Le ministre de l’Industrie visé par une enquête pour corruption
Police et Justice, SOCIETE

Le ministre de l’Industrie visé par une enquête pour corruption

Le ministre chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information, Xiao Yaqing, est visé par une enquête pour des faits présumés de violation de la loi et d'infraction à la discipline. Xiao Yaqing a débuté sa carrière au début des années 1980 comme ingénieur dans une usine avant de grimper progressivement les échelons du PCC. Âgé de 62 ans, Xiao Yaqing, a dirigé l'agence chargée de la régulation des marchés après un passage à la Commission d'administration et de supervision des actifs publics. Son absence sur la liste, établie le 19 juillet, des cadres du Parti communiste chinois (PCC) désignés pour prendre part au 20e congrès du PCC a surpris, car sa fonction de ministre lui garantissait théoriquement une place dans cette assemblée. Le 20e congrès du PCC doit se tenir en novem...
Fu Zhenghua, ex-chef de la police de Pékin, jugé pour corruption
Police et Justice, SOCIETE

Fu Zhenghua, ex-chef de la police de Pékin, jugé pour corruption

Fu Zhenghua, l'ancien chef de la police de Pékin, est jugé depuis jeudi 28 juillet pour corruption par le tribunal populaire intermédiaire de Changchun, dans la province de Jilin. Les purges se multiplient en Chine à l'approche du 20e Congrès du Parti Communiste. En avril 2022, l'ancien ministre chinois de la Justice, Fu Zhenghua, qui avait adopté une ligne dure en matière d'application de la loi, a été arrêté car il est "soupçonné d'avoir accepté des pots-de-vin et d'avoir contourné la loi à des fins personnelles". L'arrestation de Fu Zhengua, 67 ans, fait suite à une enquête lancée en 2021 par la Commission centrale de contrôle de la discipline, le principal organe anti-corruption de la Chine. La Commission lui a reproché d’avoir «abandonné ses idéaux» et de «ne jamais avoir été lo...
Covid-19 : un responsable, dépendant aux jeux vidéos, limogé pour négligence
2019-nCoV, Police et Justice, SOCIETE

Covid-19 : un responsable, dépendant aux jeux vidéos, limogé pour négligence

L'organe disciplinaire de la ville de Xi'an, le nord-ouest de la province du Shaanxi, a annoncé que Li Qiang, ancien chef du Centre d'urgence médicale de Xi'an, a été démis de ses fonctions, exclu de la fonction publique, du Parti communiste (PCC) au pouvoir et son dossier a été transmis à la justice. Ce dernier est accusé d'avoir eu un comportement négatif vis-à-vis des efforts de prévention et de contrôle de la Covid-19, metant en danger la sécurité publique. Après avoir enquêté sur les violations disciplinaires de Li Qiang, il a été constaté qu'en tant que chef du centre d'urgence, il a ignoré l'intérêt public, et a faillit à la mise en œuvre des mesures de prévention et de contrôle épidémiques. Il est soupçonné de négligence et de corruption. Selon les enquêteurs de l'organe d...
Arrestation d’un « groupe criminel » pour pratiques douteuses
Police et Justice, SOCIETE

Arrestation d’un « groupe criminel » pour pratiques douteuses

La police a arrêté un «groupe criminel» soupçonné d'être derrière des banques aux pratiques douteuses, après une manifestation d'épargnants lésés. Depuis le 18 avril, les clients de quatre banques rurales du Henan et d'une dans la province voisine de l'Anhui ont découvert qu'ils ne pouvaient pas retirer leur argent. Plus tard, certains d'entre eux se sont plaints sur internet de ne pas pouvoir effectuer leur voyage prévu à Zhengzhou pour signaler ce problème car leurs codes de santé numériques, qui suivent les voyages des personnes et les informations sur les tests d'acide nucléique Covid-19, sont devenus rouges. L'une des plus importantes a réuni le 10 juillet des centaines de personnes devant une succursale de la Banque centrale de Chine, à Zhengzhou, la capitale provinciale du Hen...
Shanghai en lutte contre de nouveaux types de drogues et de trafic
Police et Justice, SOCIETE

Shanghai en lutte contre de nouveaux types de drogues et de trafic

La police et les procureurs de la ville de Shanghai se penchent de puis plusieurs mois sur les ventes et la livraison sur internet de nouvelles drogues. Ces colis sont désormais transmis par courrier express de la China Post. En 2021, plus de 700 cas liés à la drogue ont été détectés et résolus par la police de Shanghai. Cependant, les policiers ont découvert de nouveaux types de médicaments. Il s'agit de substances psychoactives (NP) et des médicaments liés au cannabis. Ils ont été récemment répertoriés comme des médicaments, internet par la loi en Chine. Dans le cadre de la la Journée internationale contre l'abus de drogues et le trafic illicite, les procureurs de Shanghai ont publié des livres blancs pour montrer les résultats de leur répression contre les délits liés à la drogue ...
La Chine enquête sur l’ex-ministre de la Justice pour corruption
Police et Justice, POLITIQUE

La Chine enquête sur l’ex-ministre de la Justice pour corruption

Fu Zhenghua, directeur adjoint de la commission des affaires sociales et juridiques de l'organe consultatif politique suprême de la Chine, fait l'objet d'une enquête disciplinaire et de supervision pour de graves violations présumées des disciplines et des lois du Parti, a annoncé l'organe anti-corruption le plus élevé du pays, lors de la dernière émission, le 2 octobre. De nombreux responsables au sein du PCC, et des patrons des secteurs public et privé sont déjà tombés depuis le lancement en 2013 par le président Xi Jinping d'une opération «mains propres», qui vise l'armée, les entreprises et le milieu politique. Fu Zhenghua, qui a été ministre de la Justice entre mars 2018 et avril 2020 avant d'occuper le poste au Comité national de la Conférence consultative politique du peuple c...
Hong Kong : la police perquisition le musée consacré au massacre de Tiananmen
Hong Kong, Police et Justice, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : la police perquisition le musée consacré au massacre de Tiananmen

Le 9 septembre, la police a perquisitionné le Musée du 4-Juin, consacré à la mémoire du mouvement des étudiants de Tiananmen, à Beijing. Les forces de l’ordre chargées d’appliquer la loi sur la sécurité nationale ont fouillé le bâtiment, qui avait été contraint par les autorités de fermer ses portes en juin. La veille, les organisateurs de la veillée annuelle en mémoire de la manifestation de Tiananmen ont été arrêtés. Leur association est dans le collimateur des autorités chargées d’appliquer la loi sur la sécurité nationale, imposée l’an passé par la Chine à Hong Kong. Les policiers ont sorti divers objets qui étaient exposés dans le Musée du 4 Juin, dont son logo, une maquette en papier de la Déesse de la démocratie – symbole du mouvement étudiant de 1989 à Beijing –, ainsi que...
Affaire classée contre un ancien employé d’Alibaba accusé d’agression sexuelle
Police et Justice, SOCIETE

Affaire classée contre un ancien employé d’Alibaba accusé d’agression sexuelle

Le tribunal de district de la province du Shandong, dans le nord-est, a déclaré que "l'indécence forcée" commise par l'homme, identifié comme étant Wang, n'était pas un crime. L'employé a été arrêtée le mois dernier après qu'une employée d'Alibaba a déclaré avoir été agressée sexuellement lors d'un voyage d'affaires. Lire aussi : Accusations de viol chez Alibaba Ses accusations ont été largement partagées sur les réseaux sociaux chinois, et commenté dans les médias chinois et occidentaux, dans le cadre de la campagne internationale, #MeToo. La police de la ville de Jinan, où s'est produit l'incident, a déclaré que l'enquête était close mais que Wang resterait en détention pendant 15 jours "à titre de punition". Selon la BBC, le Parquet populaire de la ville de Huaiyin à Jinan a...
Fang Ran, chercheur sur les droits des travailleurs, a été arrêté
Police et Justice, SOCIETE

Fang Ran, chercheur sur les droits des travailleurs, a été arrêté

Fang Ran, doctorant en sociologie à l'Université de Hong Kong, a été arrêté par la police à Nanning, dans la province du Guangxi (sud) pour «soupçon de subversion du pouvoir de l'État». Fang Ran menait des travaux sur les droits des travailleurs en Chine. Il est détenu dans le sud de la Chine, ont annoncé le 1er septembre certains de ses proches. Cette arrestation intervient dans un contexte de surveillance accrue des ONG et associations de défense des droits des travailleurs, vues par le pouvoir communiste comme une menace politique potentielle. Beijing a réfréné à plusieurs reprises ces dernières années les manifestations populaires des travailleurs et des ONG les défendant. En effet, les autorités cherchent à contrôler les mouvements sociaux qu'ils considèrent comme un défi po...
La star Kris Wu arrêté pour soupçon de viol
Police et Justice, SOCIETE

La star Kris Wu arrêté pour soupçon de viol

Le parquet populaire du district de Chaoyang à Beijing a approuvé l'arrestation d'un suspect du nom de Kris Wu soupçonné de viol après un examen de l'affaire conformément à la loi. Outre le communiqué du tribunal publié sur Sina Weibo, la plate-forme chinoise de type Twitter, aucun autre détail n'a été divulgué jusqu'à présent. En vertu du système judiciaire chinois, une arrestation est approuvée s'il y a une preuve de crime. Il est donc possible que le suspect soit envoyé en prison. Les médias chinois ont rapidement confirmé que le suspect était le chanteur et acteur sino-canadien Kris Wu, 30 ans, qui a été arrêté par la police du district pour le crime présumé le 31 juillet. Lire aussi : Accusations de viol chez Alibaba Canadien d'origine chinoise, Kris Wu, 30 ans, est un ...
Sun Dawu, critique du pouvoir, a été condamné à 18 ans de prison
Police et Justice, POLITIQUE

Sun Dawu, critique du pouvoir, a été condamné à 18 ans de prison

De notre stagiaire Manon KBidi - Le 28 juillet, dans le tribunal populaire de Gaobeidian, situé dans la province du Hebi (nord), s’est déroulé le procès du milliardaire chinois Sun Dawu, dirigeant du Dawu Group, spécialisé dans l’agriculture. Il a été condamné à dix-huit ans d’emprisonnement et à une amende de 3,11 millions de yuans (405 000 euros) pour une série d’infractions et de malversations. Sun Dawu âgé de 67 ans, est surnommé «le Canon». Il est non seulement connu en tant que milliardaire, mais il est aussi connu comme un virulent critique du pouvoir. Son entreprise est très connue dans le secteur agricole dans le nord de la Chine. Ancien employé de la Banque chinoise pour l’agriculture du district de Xushui, dans la province du Hebei, il décide en 1984, de fonder sa prop...
Le géant du VTC, Didi, dans le viseur des autorités
Police et Justice, SOCIETE

Le géant du VTC, Didi, dans le viseur des autorités

La Chine avait recommandé à Didi de retarder son entrée en Bourse. Mais le géant de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) a fait la semaine dernière ses débuts à New York et a récolté 4,4 milliards dollars (3,7 milliards d'euros) lors de cette levée de fonds. Didi, le «Uber chinois», objet d'une enquête de la part de l’administration chinoise, après son entrée en Bourse aux États-Unis, s'était vu suggérer par les autorités chinoises de retarder l'opération mais a ignoré la recommandation, a affirmé le Wall Street Journal. Didi Chuxing, dont les actions ont été souscrites 10 fois, a terminé sa première journée de cotation, le 1er juillet, à la Bourse de New York en hausse de 1% tout en réalisant la plus grande offre publique initiale parmi les entreprises chinois...
La Chine retire Didi des magasins d’applications
Police et Justice, SOCIETE

La Chine retire Didi des magasins d’applications

Avec notre stagiaire Manon Kbidi - Considéré comme le leader sur le marché chinois des voitures de transport avec chauffeur (VTC), «Didi chuxing» a été retiré des plate-formes en ligne de Chine. En effet, deux jours seulement après l’annonce d’un examen de cybersécurité dans l’entreprise, les autorités chinoises chargées de la cybersécurité en Chine, ont constaté une «infraction grave de la réglementation en matière de collecte et d’utilisation des données personnelles» et ont ordonné le 4 juillet le retrait de l’application «Didi chuxing» des magasins en ligne. Depuis le 3 juillet, Didi est contraint de suspendre les inscriptions des nouveaux utilisateurs. Cependant, les personnes qui avaient déjà téléchargé l'application pouvaient toujours l'utiliser. Par conséquent, les utilisateurs p...
La Chine adopte une nouvelle réglementation anti-espionnage
Police et Justice, POLITIQUE

La Chine adopte une nouvelle réglementation anti-espionnage

La Chine a adopté une nouvelle réglementation anti-espionnage afin de nommer les principaux instituts susceptibles d'infiltration étrangère. Le nouveau règlement anti-espionnage de la Chine clarifie «quoi, qui et comment» pour se prémunir de l'espionnage étranger, a expliqué le ministère de la sécurité publique. Le ministère a expliqué que face à l’intensification des attaques des espions et agences de renseignement étrangères, ainsi que «d'autres forces hostiles», la Chine a décidé de mettre en place un règlement. Celui-ci vise également à freiner le vol de renseignements contre la Chine par des méthodes plus diverses et dans des domaines plus larges. «Le règlement est d'une grande importance pour améliorer le système juridique de protection de la sécurité nationale en précisant ...
Alibaba écope d’une amende monstre pour pratiques monopolistiques
Police et Justice, SOCIETE

Alibaba écope d’une amende monstre pour pratiques monopolistiques

Alibaba était accusé d'exiger l'exclusivité des commerçants sur sa plateforme, monopolisant ainsi le marché. Après plusieurs mois d’enquête, la Chine a infligé une amende à Alibaba représentant 4% de son chiffre d'affaires en 2019. La Chine a infligé au géant de l’e-commerce Alibaba une amende géante de 18,2 milliards de yuans (2,78 milliards de dollars) pour abus de position dominante, selon les médias en Chine. Cette amende fait suite à une enquête menée contre Alibaba en décembre 2020, selon l'agence de presse, Xinhua. En effet, l'Administration d’État chinoise pour la régulation du marché a imposé cette  sanction administrative au groupe Alibaba pour conduite monopolistique visant à mettre en œuvre un «accord d'exclusivité». La sanction a été imposée sur la base de la loi chin...
Des responsables condamnés à mort pour séparatisme au Xinjiang
Police et Justice, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Des responsables condamnés à mort pour séparatisme au Xinjiang

Deux anciens hauts fonctionnaires ouïghours ont été condamnés à mort pour «séparatisme» dans la région autonome du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), ont annoncé les autorités locales. Ces condamnations ont été assorties d'un sursis de deux ans, ce qui signifie que cette peine est commuée en prison à perpétuité. Les deux responsables dirigeaient respectivement les administrations de la justice et de l'éducation dans la région du Xinjiang, qui fait l'objet de tensions entre la majorité musulmane (principalement ouïghoure) et la minorité han (chinois de souche). Pour en savoir plus sur la situation au Xinjiang, cliquez ici Un soutien au Mouvement islamique du Turkestan oriental Shirzat Bawudun, né en 1966 dans le district de Luopu, préfecture de Hotan, était l'ancien directeur du...