lundi, février 26

TAIWAN

Taïwan, appelé République de Chine, possède un système politique et administratif spécial. Chine Magazine évoque aussi l’actualité quotidienne taïwanaise

Des élus américains en visite à Taïwan: la Chine dénonce une « ingérence » dans ses affaires
TAIWAN

Des élus américains en visite à Taïwan: la Chine dénonce une « ingérence » dans ses affaires

La Chine a dénoncé le 22 février "l'ingérence" des États-Unis dans ses affaires intérieures, en réaction à la visite en cours de plusieurs parlementaires américains à Taïwan, île de 23 millions d'habitants revendiquée par Pékin. L'élu républicain Mike Gallagher, qui préside le Comité de la Chambre des représentants en charge du Parti communiste chinois (PCC), est à la tête d'une délégation de cinq parlementaires américains en visite sur le territoire insulaire. Ils ont rencontré la dirigeante taïwanaise Tsai Ing-wen et le vice-président Lai Ching-te, vainqueur de l'élection présidentielle du mois dernier et qui prendra ses fonctions en mai. La porte-parole du ministre des Affaires étrangères, Mao Ning, a indiqué que "Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois. La Chine s...
Washington approuve la vente potentielle de matériel militaire à Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Washington approuve la vente potentielle de matériel militaire à Taïwan

Le département d'État américain a approuvé la vente potentielle à Taïwan, pour un montant d'environ 75 millions de dollars, d'un système avancé de liaison de données tactiques, a déclaré le Pentagone, le 22 février. Cette vente intervient dans un contexte de tensions accrues entre Taïwan et la Chine, avec notamment l'élection du nouveau dirigeant de Taiwan, William Lai, fervent indépendantiste. Or la Chine rappelle que l'île est sa 23ème province et n'a jamais exclu de recourir à la force pour prendre le contrôle de Taïwan. La vente comprendrait des solutions inter-domaines, des dispositifs de haute assurance, des récepteurs du système de positionnement global, des équipements de communication, des services techniques et d'autres éléments connexes de soutien logistique et de programm...
Mort de deux chinois en mer : Pékin accuse Taïwan de vouloir « dissimuler la vérité »
TAIWAN

Mort de deux chinois en mer : Pékin accuse Taïwan de vouloir « dissimuler la vérité »

La Chine a accusé le 14 février Taïwan de chercher à « dissimuler la vérité » sur l’incident mortel survenu la semaine dernière en mer. À la suite d'une course-poursuite avec les garde-côtes taïwanais, un bateau chinois a chaviré, provoquant la mort de deux des quatre pêcheurs à son bord. Depuis, les versions divergent entre la Chine continentale et Taiwan sur les circonstances de ce drame. Le 14 février, un bateau de pêche chinois se trouvant non loin des îles Kinmen a été pris en chasse par les garde-côtes taïwanais car il avait, selon eux, pénétré dans des eaux du territoire insulaire qui leur étaient interdites. Les quatre pêcheurs à son bord sont ensuite tombés à l'eau et deux d'entre eux ont perdu la vie. Les survivants ont été interpellés puis amenés à Kinmen. Ils sont depuis rev...
L’armée chinoise  gère le transit de navires de guerre américain et canadien dans le détroit de Taïwan
Amériques, Chine-Etats-Unis, TAIWAN

L’armée chinoise gère le transit de navires de guerre américain et canadien dans le détroit de Taïwan

L'Armée populaire de libération (APL) a dit gérer de manière légale un transit de navires de guerre américain et canadien dans le détroit de Taïwan. «Cela survient à un moment où les États-Unis ont déployé deux porte-avions près de la Chine dans leur tentative de maintenir leur hégémonie dans un contexte de tensions sécuritaires mondiales», selon des experts chinois interrogés par l'agence de presse, Xinhua. Le colonel Shi Yi, porte-parole du Commandement du théâtre d’opérations de l’est de l'APL, a déclaré le 2 novembre dans un communiqué de presse que le destroyer USS Rafael Peralta et la frégate NCSM Ottawa avaient transité le 1er novembre par le détroit de Taïwan, un événement que les États-Unis ont fortement mis en avant. «Le Commandement du théâtre d’opérations de l’est de l'AP...
L’armée chinoise s’engage « à lutter contre les tentatives séparatistes de Taïwan »
TAIWAN

L’armée chinoise s’engage « à lutter contre les tentatives séparatistes de Taïwan »

Le général Zhang Youxia, vice-président de la Commission militaire centrale, a déclaré que "l’armée chinoise ne tolérera jamais et luttera sans relâche contre quiconque osera séparer Taïwan de la Chine de quelque façon que ce soit". "Taïwan est l’élément central des intérêts fondamentaux de la Chine et le principe d’une seule Chine est un consensus universel au sein de la communauté internationale", a indiqué ce dernier lors de la cérémonie d’ouverture du 10ème Forum Xiangshan, qui s’est déroulé du 29 au 31 octobre à Pékin. Selon lui, "il n’est pas possible de construire sa propre sécurité en se basant sur l’insécurité des autres, voire de provoquer de manière intentionnelle un autre pays sur des questions majeures et sensibles". "Au cours de ces dernières années, les autorités sé...
43 avions militaires chinois détectés autour de Taiwan en 24 heures
TAIWAN

43 avions militaires chinois détectés autour de Taiwan en 24 heures

Taïwan a dénombré 43 avions militaires chinois autour de l'île en l'espace de 24 heures, a annoncé le 1er novembre le ministère taiwanais de la Défense. Sur ce nombre, «37 avions ont franchi la ligne médiane (démarcation non officielle entre Taïwan et la Chine qui ne la reconnaît pas) et sont entrés dans la zone d'identification de la défense aérienne (Adiz) du sud-ouest et du sud-est» de Taïwan, a précisé Taiwan. Le gouvernement chinois considère l'île autonome comme une partie de son territoire qu'il s'est juré de réunifier un jour, par la force si nécessaire. La Chine a intensifié sa présence militaires et a accentué ses pressions politiques et économiques sur Taïwan depuis l'arrivée au pouvoir en 2016 de Tsai Ing-wen, issue d'un parti prônant l'indépendance formelle de l'île. ...
Un chef du Hamas  assure que la Chine «envisage de mener une attaque similaire» à Taïwan
TAIWAN

Un chef du Hamas assure que la Chine «envisage de mener une attaque similaire» à Taïwan

À la télévision égyptienne, Khaled Meshaal a affirmé que ces raids militaires allaient être enseignés dans les écoles militaires de Russie. La Chine envisagerait de mener une «attaque similaire» à celle du Hamas en Israël sur l’île de Taïwan, a affirmé l’un des chefs du Hamas à l’étranger Khaled Meshaal, le 26 octobre. Cette déclaration a été affirmé lors d’une longue interview, dont Le Figaro a pu vérifier la traduction, sur la chaîne de télévision Sada Elbalad Egypt. Considéré comme l'un des fondateurs du mouvement terroriste, Khaled Mescal, actuellement installé au Qatar, est membre de son bureau politique, depuis sa création. Il en a d’ailleurs assumé la présidence entre 1996 et 2017. La Chine aurait jugé l’attaque du 7 octobre comme un exemple «éblouissant», a-t-il ajouté. Le...
La Chine cherche à mettre en œuvre la politique d’une seule Chine en se concentrant sur le développement de ses capacités militaires
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

La Chine cherche à mettre en œuvre la politique d’une seule Chine en se concentrant sur le développement de ses capacités militaires

Suite à l'annonce selon laquelle l'armée chinoise a envoyé des avions de combat pour surveiller un avion de patrouille de la marine américaine qui a été repéré en train de survoler le détroit de Taiwan. Harshavardhan Dabbiru, analyste de la défense chez GlobalData, société leader en matière de données et d'analyse, a partagé son analyse :  Cette décision reflète l'approche affirmée de la Chine dans la revendication des territoires qu'elle considère comme faisant partie intégrante du pays. Malgré la présence de l’armée américaine, la Chine a envoyé ses avions de combat et ses navires militaires près du détroit de Taiwan, une décision qui remet clairement en question l’influence américaine dans la région. En outre, la Chine organise fréquemment des exercices navals autour de Taiwan, ce qui ...
Qui est candidat à la tête de Taïwan ?
TAIWAN

Qui est candidat à la tête de Taïwan ?

Les habitants de Taïwan vont voter le 13 janvier pour les élections présidentielles et parlementaires, qui ont lieu tous les quatre ans. Voici la liste des candidats à la présidence et leur position sur les relations avec la Chine : Lai Ching-Te du parti de Tsai Ing-wen Lai Ching-te, également connu sous son nom anglais William, se présente pour le Parti démocrate progressiste (DPP) au pouvoir. Actuellement vice-dirigeant de Taïwan, il est également président du DPP et a toujours été en tête des sondages d'opinion. Lai Ching-te et la dirigeante de Taïwan, Tsai Ing-wen, ont proposé à plusieurs reprises des pourparlers avec la Chine, qui a refusé, car la Chine les considére tous deux comme des séparatistes. Lai Ching-te et Tsai Ing-wen affirment que seul le peuple taïwanais peut décider...
Le marché des communications mobiles de Taiwan devrait croître de 5,3 % TCAC sur la période 2023-2028, prévoit GlobalData
ECONOMIE, TAIWAN

Le marché des communications mobiles de Taiwan devrait croître de 5,3 % TCAC sur la période 2023-2028, prévoit GlobalData

Les revenus des services mobiles de Taiwan devraient croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 5,3%, passant de 6,2 milliards de dollars en 2023 à 8,0 milliards de dollars en 2028, principalement grâce à l'adoption croissante des services de données mobiles, prévoit GlobalData, un leader en matière de données et d'analyse. entreprise. Les prévisions de Global Data pour le haut débit mobile à Taiwan (T3 2023) révèlent que les revenus des services vocaux mobiles diminueront à un TCAC de 1,3% entre 2023 et 2028 en raison de la baisse des niveaux de revenus moyens par utilisateur (ARPU) de la voix résultant de la préférence croissante des utilisateurs pour OTT/ Plateformes de communication basées sur Internet. En revanche, les revenus des services de données mobiles augmen...
Les revenus des services à large bande fixe à Taiwan augmenteront de 1,9 % TCAC sur la période 2023-2028
ECONOMIE, TAIWAN

Les revenus des services à large bande fixe à Taiwan augmenteront de 1,9 % TCAC sur la période 2023-2028

Les revenus des services à large bande fixe de Taiwan sont sur le point d'augmenter à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 1,9%, passant de 1,1 milliard de dollars en 2023 à 1,2 milliard de dollars en 2028, principalement soutenus par la croissance constante des abonnements à la fibre optique et au haut débit par câble, prévoit GlobalData . une société leader en matière de données et d'analyse. Les dernières prévisions de communications fixes de Taiwan de GlobalData (T3 2023) révèlent que le nombre de lignes d'accès haut débit par câble dans le pays augmentera à un TCAC de 2,6% au cours de la période de prévision 2023-2028, tandis que le nombre de lignes d'accès par fibre optique augmentera à un TCAC. de 3,3% sur la même période. En revanche, le nombre de lignes d'accès xDSL c...
La Chine demande aux entreprises taïwanaises de jouer un rôle positif dans les relations entre Pékin et taipei
TAIWAN

La Chine demande aux entreprises taïwanaises de jouer un rôle positif dans les relations entre Pékin et taipei

Les entreprises taïwanaises devraient assumer leurs responsabilités sociales et jouer un "rôle positif" dans la promotion du développement pacifique des relations de part et d'autre du détroit de Taïwan, a déclaré le gouvernement chinois. Une enquête est en cours sur les activités de Foxconn, l'un des principaux fournisseurs d'Apple. Le gouvernement chinois n'a pas officiellement confirmé ces enquêtes, rapportées pour la première fois par le journal nationaliste Global Times. La Chine considère Taïwan comme sa 23ème province. Interrogé sur l'enquête lors d'une conférence de presse, Zhu Fenglian, porte-parole du bureau des affaires taïwanaises de la Chine, n'a pas confirmé l'enquête ni fait référence à Foxconn. "Les services compétents de la Chine continentale traitent toutes les e...
Taïwan accuse la Chine d’intensifier son «intimidation militaire»
TAIWAN

Taïwan accuse la Chine d’intensifier son «intimidation militaire»

La Chine envoie des avions de chasse en direction du détroit de Taïwan quasi quotidiennement, depuis le mois d'août 2022, après le passage à Taipei de l'ancienne présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. En septembre 2023, un pic a été atteint avec 103 aéronefs détectés en 24 heures. Le ministre taïwanais de la Défense a affirmé le 12 octobre que la Chine avait intensifié son «intimidation militaire par des incursions toujours plus nombreuses d'avions de combat autour de l'île et en accélérant le déploiement de missiles balistiques». La Chine a «intensifié son intimidation militaire pour renforcer son contrôle sur les eaux et l'espace aérien environnants», a déclaré le ministre de la défense, Chiu Kuo-cheng, citant un rapport présenté à Taipei devant la Commission par...
Taïpei a dévoilé son premier sous-marin de fabrication « Made In Taiwan »
TAIWAN

Taïpei a dévoilé son premier sous-marin de fabrication « Made In Taiwan »

D'un coût de 1,5 milliard de dollars, le submersible pèse de 2 500 à 3 000 tonnes lorsqu'il est en mouvement. Ses systèmes de combat et ses torpilles proviennent du géant américain de la défense Lockheed Martin. Taïwan a dévoilé son premier sous-marin de fabrication nationale dont le but est de renforcer son armée face à la Chine dans un contexte d'intensification des tensions entre Pékin et Taïpei. Le ministère chinois de la Défense a qualifié de «non-sens stupide» la stratégie de Taïwan consistant à se protéger d'un potentiel encerclement de l'île. «Peu importe le nombre d'armes que les autorités du DPP (Parti démocrate progressiste, parti au pouvoir à Taïwan NDLR) construisent ou achètent, elles ne peuvent pas empêcher la tendance générale vers la réunification nationale», a décla...
A l’ONU, la Chine assure de sa « ferme volonté » concernant Taïwan
TAIWAN

A l’ONU, la Chine assure de sa « ferme volonté » concernant Taïwan

La Chine a appelé le 21 septembre à l'ONU à ne pas sous-estimer sa "ferme volonté" concernant la République de Chine, tout en assurant que Pékin préférait une "réunification" pacifique. A la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, le vice-président chinois Han Zheng a réitéré la position de la Chine selon laquelle Taïwan est une "partie inaliénable" de la Chine. "Personne ne devrait sous-estimer la solide détermination, la ferme volonté et le pouvoir du peuple chinois pour garantir sa souveraineté et son intégrité territoriale", a-t-il déclaré. "Parvenir à la réunification complète de la Chine est une aspiration de tous les fils et de toutes les filles de la nation chinoise", ajoutant que "nous continuerons à travailler pour une réunification pacifique avec beaucoup de sincérité et...
Les récentes activités militaires de la Chine jugées «anormales» par Taiwan
Défense, TAIWAN

Les récentes activités militaires de la Chine jugées «anormales» par Taiwan

La Chine mène des incursions aériennes quasi quotidiennes autour de Taiwan, considérée par Pékin comme sa 23ème provincequ'elle souhaite un jour réunifier avec le reste de son territoire. Le ministre taïwanais de la Défense a qualifié le 22 septembre d'"anormales" les récentes activités militaires de la Chine, qui a fait voler des dizaines d'avions de guerre autour de l'île autonome. Lire aussi : Taïwan a détecté 103 avions de guerre chinois autour de l’île La Chine mène des incursions aériennes quasi quotidiennes autour de Taiwan. Le 25 septembre, Taïwan avait affirmé avoir détecté un total de 103 avions de guerre en l'espace de 24 heures, "un record sur la période récente", selon le ministère taïwanais de la Défense. La Chine considère l'île comme l'une de ses provi...
Taïwan a détecté 103 avions de guerre chinois autour de l’île
TAIWAN

Taïwan a détecté 103 avions de guerre chinois autour de l’île

Plus d'une centaine d'avions et neuf navires de guerre chinois ont été détectés autour de Taïwan en l'espace de 24 heures, ont indiqué le 18 septembre les autorités de l'île, soit le chiffre le plus haut enregistré récemment. «Entre le 17 et le 18 septembre au matin, le ministère de la Défense a détecté un total de 103 avions chinois, ce qui constitue un record sur une (période) récente et pose de graves problèmes de sécurité de part et d'autre du détroit de Taïwan et dans la région», a affirmé le ministère dans un communiqué. «Le harcèlement militaire continu» de la Chine «peut facilement conduire à une montée en flèche des tensions et détériorer la sécurité dans la région», a averti le ministère taiwanais, appelant la Chine à «cesser immédiatement ces actions unilatérales destructr...
De hauts responsables américains et chinois se réunissent à Malte
Chine-Etats-Unis, MONDE, TAIWAN

De hauts responsables américains et chinois se réunissent à Malte

Le plus haut diplomate chinois, Wang Yi, et le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, se sont rencontrés pendant deux jours de discussions à Malte les 16 et 17 septembre, alors que la Chine et les Etats-Unis cherchent à stabiliser leurs relations difficiles et potentiellement à faciliter la rencontre des dirigeants Joe Biden et Xi Jinping en novembre 2022. Dans des rapports séparés, la Chine et les Etats-Unis ont déclaré que les discussions qui ont eu lieu lors de plusieurs réunions dans la nation insulaire méditerranéenne étaient "franches, substantielles et constructives ". Les États-Unis ont déclaré que les deux gouvernements s’étaient engagés à poursuivre "un engagement et des consultations supplémentaires de haut niveau" dans des domaines clés "dans les moi...
La Chine déploie un porte-avions et 39 avions au sud-est de Taïwan
TAIWAN

La Chine déploie un porte-avions et 39 avions au sud-est de Taïwan

Le porte-avions chinois Shandong a été détecté le 11 septembre à environ 60 milles nautiques au sud-est de la pointe la plus méridionale de Taïwan. Taïwan a annoncé le 11 septembre avoir détecté 39 avions militaires et un porte-avions chinois près de l'île, après le passage de deux navires américain et canadien par le détroit de Taïwan au cours du week-end. Entre le 10 et le 11 septembre matin, 26 avions et 13 navires militaires ont opéré autour de l'île. Treize autres avions ont été détectés depuis les premières heures du 11 septembre, selon le ministère taïwanais de la Défense. Le porte-avions chinois Shandong a également été détecté lundi à environ 60 milles nautiques au sud-est de la pointe la plus méridionale de Taïwan, naviguant vers l'est et entrant dans le Pacifique occide...
Taïwan affirme avoir détecté 28 avions de l’armée chinoise  au-delà de la ligne médiane
TAIWAN

Taïwan affirme avoir détecté 28 avions de l’armée chinoise au-delà de la ligne médiane

Selon le ministère taïwanais de la Défense, 20 avions détectés le 17 septembre ont franchi la ligne médiane séparant Taïwan de la Chine continentale, pénétrant dans la zone de défense aérienne de l'île au sud-est et au sud-ouest. Vingt-huit avions militaires ont été détectés près des côtes de Taïwan le 17 septembre, la plupart traversant la ligne médiane du détroit, ont indiqué les autorités de l'île. Selon le ministère taïwanais de la Défense, 20 avions détectés ont franchi la ligne médiane séparant Taïwan de la Chine continentale, pénétrant dans la zone de défense aérienne de l'île au sud-est et au sud-ouest. Le ministère a également déclaré que la Chine mène "des exercices à longue portée et des entraînements", ajoutant surveiller la situation avec des avions et navires de patr...
Taiwan veut intégrer l’ONU, Pékin  voit rouge
TAIWAN

Taiwan veut intégrer l’ONU, Pékin voit rouge

Taiwan fait campagne depuis plusieurs semaines pour qu'elle participe à l'Organisation des nations Unies (ONU), une situation que voit rouge la Chine. Début septembre, le ministère taiwanais des Affaires étrangères a publié une seconde vidéo sur "l’engagement de Taiwan à défendre les valeurs et intérêts communs de la communauté internationale", et appelant à "élargir le soutien à sa participation aux réunions, mécanismes et activités" de l'ONU. Intitulé "La Paix mondiale avec Taiwan" ("Global Peace with Taiwan"), le petit film est la suite de la première vidéo diffusée le 28 août et intitulée "Pour l’égalité". Il fait aussi écho aux tribunes publiées le 1er septembre par le ministre des Affaires étrangères, Joseph Wu, dans plusieurs médias, dont le quotidien londonien The Telegraph, ...
État d’«alerte élevée» en Chine: passage de navires américain et canadien dans le détroit de Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

État d’«alerte élevée» en Chine: passage de navires américain et canadien dans le détroit de Taïwan

Deux navires américain et canadien sont passés par le détroit de Taïwan éveillant la vigilance des militaires chinois. «Le Commandement du théâtre de l'est de l'Armée populaire de libération de Chine a organisé des forces navales et aériennes pour suivre l'ensemble de leurs parcours et rester en alerte conformément aux lois et aux règlements», a déclaré le colonel en chef Shi Yi, un porte-parole militaire chinois, le 9 septembre. «Les troupes sur le théâtre restent constamment en état d'alerte élevée et protégeront résolument la souveraineté nationale et la sécurité, ainsi que la paix et la stabilité régionale», a-t-il ajouté dans un communiqué. Les deux navires - identifiés uniquement dans le communiqué comme «Johnson» des États-Unis et «Ottawa» du Canada - ont «affiché ostensibl...
Le « Nouveau Parti » de Tainan a 30 ans
TAIWAN

Le « Nouveau Parti » de Tainan a 30 ans

Le Nouveau Parti (New Party) (新黨: Xīn Dǎng), anciennement le Nouveau Parti chinois (CNP), est un parti politique nationaliste chinois. Une porte-parole de Chine continentale a félicité le "Nouveau Parti" de Taiwan à l'occasion du 30ème anniversaire de sa création. Formé le 22 août 1993 à la suite d'une scission du Kuomintang (KMT) alors au pouvoir par des membres de la Nouvelle Alliance du Kuomintang. Né d'une division Les membres de l'Alliance avaient accusé le président du KMT, Lee Teng-hui, de tendances autocratiques et d'éloigner le parti de l'unification chinoise. Les co-fondateurs du Nouveau Parti comprenaient Chen Kuei-miao. Le nom «Nouveau Parti» semble avoir été inspiré par le succès électoral contemporain du Nouveau Parti japonais (Nihon Shintō). Le 10 août, sept députés ...
Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale
Mers de Chine, TAIWAN

Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale

"L’île Taiping, la plus grande des îles naturelles de l’archipel des Spratley (Nansha), et ses eaux environnantes sont une part inaliénable du territoire de la République de Chine (Taiwan), sur laquelle le gouvernement exerce pleinement sa souveraineté", a écrit le ministère taiwanais des Affaires étrangères. Le ministère a réaffirmé le 29 août à Taipei la souveraineté de la République de Chine (Taiwan) sur les îles de la mer de Chine méridionale et a déclaré que les droits du pays sur ces groupes d’îles et les eaux qui les entourent sont incontestables du point du vue du droit international et du droit de la mer. Cette déclaration fait suite à la protestation émise par le ministère vietnamien des Affaires étrangères après un exercice conduit par Taiwan le 23 août dans les eaux ento...
Les États-Unis approuvent une livraison d’armes à Taïwan, suscitant la colère de la Chine
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Les États-Unis approuvent une livraison d’armes à Taïwan, suscitant la colère de la Chine

Le département d'État a informé le 29 août le Congrès de l'octroi d'une enveloppe de 80 millions de dollars comme la première aide à Taipei dans le cadre du programme de financement militaire à l'étranger. Les États-Unis ont pour la première fois approuvé une aide militaire directe à Taïwan dans le cadre d'un programme d'assistance aux gouvernements étrangers. Cette annonce a suscité la colère de la Chine qui a averti le 31 août de conséquences pour la «sécurité» de l'île. Le département d'État a informé le 29 août le Congrès avoir alloué une enveloppe de 80 millions de dollars (73 millions d'euros) aux autorités taiwanaise. Cette somme jugée "modeste par rapport à ses ventes récentes d'armes à Taïwan" par certains observateurs, est la première dans le cadre du programme de financeme...
La Chine accusée de «harcèlement militaire» par Taïwan
TAIWAN

La Chine accusée de «harcèlement militaire» par Taïwan

Taïwan a exhorté le 29 août la Chine à cesser son «harcèlement militaire» qui risque de nuire à la sécurité régionale. Selon le ministère taiwanais, la Chine a déployé 24 appareils, dont des avions de combat, des bombardiers et des drones, ainsi que cinq navires de guerre près de Taïwan. Taïwan a exhorté mardi 29 août la Chine à cesser son «harcèlement militaire» qui risque de nuire à la sécurité régionale, en affirmant que 24 appareils de guerre chinois avaient été détectés près de l'île. «Le harcèlement militaire continu de l'Armée populaire de libération dans la région pourrait conduire à une forte escalade des tensions et à une aggravation (de l'état) de la sécurité régionale», a déclaré le ministère taiwanais de la Défense dans un communiqué. «Nous exhortons Pékin à prendre s...
Les États-Unis approuvent la vente de systèmes de recherche et de poursuite F-16 à Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Les États-Unis approuvent la vente de systèmes de recherche et de poursuite F-16 à Taïwan

Le département d'État américain a approuvé la vente à Taïwan, pour un montant de 500 millions de dollars, de systèmes infrarouges de recherche et de poursuite pour les avions de chasse F-16, ainsi que d'autres équipements, a déclaré le Pentagone mercredi. "La vente proposée de cet équipement et de ce soutien ne modifiera pas l'équilibre militaire de base dans la région", a déclaré le Pentagone dans un communiqué. Cette décision pourrait irriter Pékin, qui a demandé à plusieurs reprises aux États-Unis - le principal fournisseur d'armes de Taïwan - de cesser de vendre des armes à l'île. Le Pentagone a déclaré que le principal contractant serait Lockheed Martin Corp LMT.N , qui fabrique le F-16. Les dépenses militaires de Taïwan (link) augmenteront de 3,5 % en glissement annuel pour att...
Taïwan ouvre ses portes aux touristes et voyageurs d’affaires chinois
TAIWAN

Taïwan ouvre ses portes aux touristes et voyageurs d’affaires chinois

Le gouvernement taïwanais a déclaré le 24 août qu'il autoriserait de nouveau les touristes et les voyageurs d'affaires chinois à se rendre à Taïwan à partir du mois d'août, afin de relancer les échanges interrompus par la pandémie de COVID-19 et les tensions croissantes avec la Chine. La Chine, qui autorise progressivement ses ressortissants à se rendre dans un grand nombre de destinations touristiques, n'a pas encore régularisé le trafic vers Taïwan. En 2019, la Chine a cessé d'accorder des permis de tourisme individuels à Taiwan, dans un contexte de tensions croissantes. Le Conseil des affaires continentales de Taïwan, qui élabore la politique à l'égard de la Chine, a déclaré que les hommes d'affaires chinois seraient autorisés dès le 28 août à demander des visas de courte durée, e...
TAIWAN

La Chine lance de nouvelles manœuvres militaires autour de Taïwan

La Chine a engagé le 19 août des manoeuvres militaires autour de Taïwan afin de lancer une "sévère mise en garde", selon les médias d'Etat, après avoir protesté contre une escale aux Etats-Unis du vice-président de l'île, William Lai. Le commandement du Théâtre d'opérations de l'est de l'Armée populaire de Libération (APL) a effectué des exercices militaires dans les eaux et l'espace aérien au nord et au sud-ouest de l'île de Taiwan. Des exercices militaires dans les eaux et l'espace aérien "Les exercices ont été menés pour prendre conjointement le contrôle de l'espace maritime et aérien, la recherche de sous-marins et les opérations anti-sous-marines, afin de tester la capacité des forces du commandement à mener des opérations coordonnées et des confrontations systématique"s, a i...
Taiwan restreint les exportations de produits venant de Chine
TAIWAN

Taiwan restreint les exportations de produits venant de Chine

Une enquête préliminaire montre que les restrictions de Taiwan sur les produits venant de Chine sont soupçonnées d'avoir violé les règles de l'Organisation mondiale du commerce, a annoncé le 17 août le ministère chinois du Commerce.  La Chine dénonce les restrictions de Taiwan "Ces restrictions sont soupçonnées d'enfreindre les règles de l'OMC, notamment celles qui imposent la non-discrimination et l'élimination générale des restrictions quantitatives", a déclaré Shu Jueting, porte-parole du ministère du Commerce, lors d'une conférence de presse. Le ministère chinois du commerce a lancé une enquête le 12 avril après la demande d'enquête sur les barrières commerciales soumise en mars par trois chambres de commerce d'importation et d'exportation de la partie continentale. L'enquête s...