La compagnie nationale mauricienne a annoncé son intention de mettre fin à la ligne en direction de Guangzhou, pour prioriser les vols vers Hong Kong, d’après le site Afrique sur 7.

Air Mauritius est en train de réorganiser son réseau et après analyse, la ligne vers Guangzhou  n’est pas assez rentable. Raison pour laquelle, la compagnie entend renforcer la ligne vers Hong Kong et développer de nouvelles destinations vers Amsterdam aux Pays-Bas et Durban en Afrique du Sud.

Air Mauritius avait  commencé à desservir Guangzhou en juillet 2016, avec un vol par semaine en Airbus A340-300. Air Mauritius maintiendra cependant ses cinq vols hebdomadaires vers la Chine en reliant les villes de Hong-Kong, Shanghai et Beijing.

Avec le retrait de la compagnie mauricienne, Air Madagascar restera la seule compagnie de l’océan indien à proposer des vols directs vers Guangzhou.

La réorganisation du réseau d’Air Mauritius survient après les déclarations du Premier ministre mauricien Pravind Jugnauth, qui pointait du doigt la forte concurrence en dépit des performances historiques réalisées par la compagnie sur l’exercice 2016-2017.

« Air Mauritius doit réagir sur un marché difficile et faire face à une compétition rude pour s’améliorer. Il y a 20 compagnies aériennes qui desservent Maurice. Deux autres, Saudi Arabian Arlines et KLM, devraient s’ajouter à ces compagnies », avait indiqué ce dernier en août 2017, à l’ occasion de la célébration des 50 ans d’Air Mauritius.