Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Geng Shuang, a exhorté les Etats-Unis à retrouver la raison dans l’actuelle guerre commerciale entre les deux pays.

Le gouvernement réagit ainsi à l’hypothèse avancée par l’administration Trump d’imposer des droits de douane de 25% à l’équivalent de 200 milliards de dollars (171 milliards d’euros) de produits chinois importés.

Donald Trump envisage d’augmenter encore les taxes

Des responsables américains ont annoncé la possibilité de porter à 25% les droits de douane – contre 10% envisagés initialement, afin de faire pression sur la Chine pour qu’elle change de comportement.

Beijing a réagi avant même l’officialisation de cette information divulguée par des médias américains, prévenant d’une réponse si les Etats-Unis venaient à prendre de nouvelles mesures nuisant au commerce.