L’ambassade de Chine à Abidjan a accueillit le 7 septembre des centaines d’enfants pour célébrer une « Journée de bonheur aux enfants », offerte par la Fondation Children of Africa, en partenariat avec la Chine.

Cette journée a été « un moment de partage et de bonheur », parrainé par la Première Dame de Côte d’ivoire  Dominique Ouatara, a expliqué le directeur de l’Institut Confucius à Abidjan, Liu Yunsheng. A cette occasion, des kits scolaires et du matériel sportif ont été distribué à près de 200 enfants, issus du district d’Abidjan.

Durant la cérémonie, Liu Yunsheng a réalisé une démonstration de la calligraphie chinoise, et a offert son œuvre calligraphique à la Première Dame de la Cote d’Ivoire, présente pour l’événement.

dominique-ouattara-1er-dane-cote-ivoire-et-liu-yunsheng-prst-institut-confuucius-092016

Liu Yunsheng (à droite) offrant son oeuvre à la Première Dame, Dominique Ouattara

La Première Dame Dominique Ouatara, également Présidente-fondatrice de la Fondation Children of Africa et Ambassadrice Spéciale de l’ONUSIDA, a « bien appréciée son œuvre, signifiant dans un sens de mettre en valeur la qualité de la femme à travers la tradition millénaire : c’est la femme qui mérite de la valeur de la terre-inclusive et portante. Oui, la mère tolérable et supportable« , a expliqué Liu Yunsheng.

Les enfants ont pu en apprendre plus sur la culture chinoise, avec des représentations de Karaté et de la Danse du Lion. Pour l’ambassadeur chinois Tang Weibin, cette journée a été « un immense plaisir et un grand honneur » de recevoir autant d’enfants et de personnalités, dont la marraine de la fête, Dominique Ouattara. .

Tang Weibin a félicité les engagements de Dominique Ouattara, d’« offrir une meilleure vie aux enfants! C’est bien la justesse de la cause défendue par votre Fondation, ainsi que la qualité de ses valeurs ». Pour conclure, ce dernier a indiqué que « les hauts dirigeants des deux nations se sont personnellement engagés à promouvoir un développement global de nos relations bilatérales ».

D’autant plus que cette année, l’Ambassade de Chine a mis à disposition plus de 100 millions de FCFA spécifiquement dédiés à soutenir la cause des enfants. Tang Weibin a assuré que « dans le futur, il y aura de plus en plus d’enfants profitant des fruits de la coopération entre la Chine et la Côte d’Ivoire ».