La ville de Xi’an, dans la province chinoise du Shaanxi, a suspendu les vols de passagers internationaux depuis le 5 janvier 2022, en raison de la dernière résurgence de Covid-19.

La ville avait déjà suspendu les vols nationaux, a précisé l’Aéroport international Xianyang de Xi’an. Ce dernier est un centre de transport aérien important dans l’ouest de la Chine, avec des itinéraires internationaux reliant 74 destinations majeures dans 36 pays du monde.

Le 9 décembre, la ville avait signalé un cas de Covid-19 transmis localement, un membre du personnel travaillant à la désinfection dans un hôtel de quarantaine pour les vols entrants de l’aéroport. Depuis, de nombreux cas transmis de Covid-19 localement ont émergé.

Le séquençage du génome viral précédent des cas de Covid-19 transmis localement a identifié les souches comme étant le variant Delta hautement infectieux, révélant leur grande ressemblance aux cas importés à bord d’un vol entrant le 4 décembre.

Dans un tel contexte, les autorités chinoises de l’aviation civile ont introduit dans les principaux aéroports du pays des mesures de contrôle de sécurité plus sûres, plus efficaces et plus confortables pour améliorer les services aux passagers.

Le service de « contrôle de sécurité facile » a été mis en service le 1er janvier 2022 dans 40 principaux aéroports dotés d’une capacité annuelle d’accueil de plus de dix millions de passagers, a indiqué l’Administration de l’aviation civile de Chine (AACC) à l’agence de presse, Xinhua.

« La nouvelle mesure devrait renforcer le contrôle de sécurité dans les aéroports et mieux servir les passagers en offrant des services plus efficaces et diversifiés dans les aéroports », a indiqué l’AACC.

Les couloirs réservés aux contrôles de sécurité seront ouverts pour les passagers qui ont achevé le processus d’enregistrement et de réservation.

Les passagers aériens doivent d’abord effectuer l’enregistrement et la certification sous leur vrai nom dans les aéroports ou sur la plateforme nationale de services des affaires gouvernementales.

Après cela, ils seront en mesure de faire une réservation pour un « contrôle de sécurité facile » dans les 48 heures précédant leur départ. Ils peuvent également accéder à ce service dans l’aéroport après avoir acheté un billet et terminé l’enregistrement.

« Les nouvelles mesures de contrôle de sécurité comprennent des contrôles précis, des flux simplifiés, une vitesse plus rapide et une meilleure expérience pour les passagers dans les aéroports, notamment les aéroports à forte densité de trafic », a déclaré l’AACC.