Après avoir encadré l’augmentation de l’aide chinoise à l’île, Yu Jinsong, ambassadrice de Chine aux Seychelles, quitte le pays pour une nouvelle affection.

« Les relations bilatérales, en particulier dans le domaine maritime, entre les Seychelles et la Chine, ont progressé de manière positive au cours des deux dernières années », a déclaré l’ambassadrice sortante, Yu Jinson, lors d’une conférence de presse, après une visite d’adieu au Président, Danny Faure, à State House, Victoria.

Début septembre, Danny Faure et son homologue chinois, le président Xi Jinping, ont signé deux mémorandums d’accord sur la coopération bilatérale dans le cadre de l’initiative La Ceinture et la Route. Le second vise à améliorer la coopération dans le secteur maritime grâce à un «partenariat bleu».

«Je suis également heureuse de voir les progrès réalisés dans le projet de logements de Corgat et du projet du Seychelles Broadcasting Corporation (SBC). J’ai fait de mon mieux par le biais de l’ambassade pour contribuer aux développements réalisés dans l’intérêt du public. Cela comprend la restauration du parc d’attraction d’Anse Royale ainsi que des dons faits aux écoles et aux organisations non gouvernementales du pays», a déclaré Mme. Yu Jinsong.

Cette dernière a indiqué que « les jeunes volontaires chinois et les équipes médicales sont une preuve supplémentaire de l’engagement de la Chine envers les Seychelles, où ils ont réalisé des performances remarquables ».

«Les pays africains sont de bons amis ainsi que des partenaire de la Chine. Nous avons une amitié traditionnelle depuis si longtemps et la Chine fait de son mieux pour les soutenir, y compris les Seychelles», a-t-elle déclaré.

Les Seychelles et la Chine ont établi des relations diplomatiques en 1976, peu après l’indépendance de l’archipel de 115 îles. Le tourisme, la santé, la défense, l’éducation et la construction sont les domaines de coopération bilatérale existants entre les deux pays.

Le souvenirs qu’elle gardera est la beauté, la stabilité et la paix du pays : « au cours des deux dernières années, j’ai eu la chance de vivre une période très importante dans l’histoire des Seychelles grâce aux efforts de toutes les parties impliquées – le président, le gouvernement, l’Assemblée nationale et la population ».

L’ambassadrice chinoise sortante, qui a présenté ses lettres de créance à Danny Faure au mois de décembre 2016, quittera les Seychelles pour Marseille, en France.

Son successeur prendra ses fonctions dans un ou deux mois. «Elle est un diplomate très compétent et je suis sûr qu’elle travaillera aussi dur ou plus dur que moi afin de promouvoir de bonnes relations entre les deux pays», a déclaré Yu Jinson.