Face aux difficultés des pouvoirs publics et de certaines sociétés de télécommunication de couvrir tout le pays en Internet, une entreprise a décidé de vendre des mini-satellites qui seront lancé par une seule fusée.

Jiu Tian Wei Xing, entreprise commerciale dans le secteur spatial, a lancé le 2 février 2018, sont premier satellite de partage, « Shao nian xing no.1 », destiné au domaine de l’éducation.

Membre de l’Institut des machines de précision et optique de Xi’an, Jiu Tian Wei Xing se focalise sur les techniques cruciales pour la construction de petits satellites, et la recherche de réservoir de carburant et de réseau.

Jiu Tian Wei Xing vient de lancer un projet satellitaire, qui prévoit l’envoie de 7 satellites par une seule fusée, surnommé la série « coccinelle ».  « Notre nouveau projet est de lancer en 2018, 7 satellites a partir d’une seule fusée, et tous ces 7 satellites sont commercial », a expliqué Cao Huitao est le directeur du département des droits de propriétés intellectuelles de l’Institut des machines de précision et optique de Xi’an, de l’Académie des sciences de Chine.

Ce dernier a indiqué que « pour l’instant, 4 satellites ont déjà été vendus. Par exemple, le satellite le plus important a été acheté par OFO, entreprise chinoise de partage de vélo, pour un usage publicitaire. Et un autre est surnommé le ‘satellite panda’, collectera des données sur l’animal« .

Jiu Tian Wei Xing est capable d’étudier et de construire des satellites de plus de 100 kilogrammes. D’ailleurs, le satellite d’OFO devrait réaliser plusieurs missions innovantes, comme le « selfie spatial, le VR spatial, et le clignotement spatial« . Le satellite « Shao nian xing 2 » sera utilisé dans un intérêt éducatif, et sera capable de faire des expérimentations dans l’espace. Le « satellite panda » sera chargé de la protection et de la surveillance des pandas.