La direction d’Evergrande a annoncé le 20 octobre avoir renoncé à céder une participation de 50,1% dans sa filiale de services immobiliers à une division du groupe Hopson Development.

Il s’agit là d’une mauvaise nouvelle pour le géant chinois en difficulté, qui tente d’éviter un défaut de paiement.

Pour en savoir plus sur le dossier Evergrande, cliquez ici!

Si l’accord pour vendre une participation majoritaire dans Evergrande Property Services avait abouti, le montant de la transaction se serait élevé à 20,04 milliards de dollars de Hong Kong (2,2 milliards d’euros), a précisé Evergrande.

Les deux sociétés Evergrande et Hopson Development ont indiqué dans des communiqués distincts ne pas être en mesure de se mettre d’accord sur les termes de l’accord.

Avec une dette de plus de 300 milliards de dollars américains (257,6 milliards d’euros), Evergrande est le groupe immobilier le plus endetté au monde. La société a fait défaut sur plusieurs échéances obligataires, faisant craindre une possible faillite.

Les cotations des titres Evergrande, Evergrande Property Services et Hopson Development, suspendues depuis le 4 octobre, devraient reprendre ce 21 octobre.