Selon une enquête menée par le Conseil des consommateurs de la province du Jiangsu, les chinois sont prêts à dépenser des sommes importantes après la fin de la quarantaine, due à l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus (COVID-19).

Les chercheurs ont diffusé 21 192 questionnaires du 25 février au 1er mars dans la province, afin de connaitre les prochains actes d’achats de la population. L’enquête a alors révélé que 89,6% des personnes interrogées ont exprimé leurs désirs de consommation longtemps réprimés par la quarantaine. Il en ressort ainsi une volonté d’aller au restaurant, de faire du shopping, et d’aller dans des cinémas, des gymnases et des lieux touristiques.

Selon l’enquête menée dans le Jiangsu, un des poumons économique du pays, les restaurants, les centres commerciaux, les cinémas, les gymnases et les lieux touristiques sont les cinq destinations les plus prisées des consommateurs.

Ces derniers devraient se ruer dans les lieux publics, notamment les jeunes qui placent les restaurants en premier sur leur liste de choses à faire, une fois la reprise totale de l’activité économique et social de la province.

Outre les activités extérieurs, le besoin de consommer devrait aussi par les achats en ligne. En effet, l’enquête a montré que 44,3% de la consommation provient de l’e-commerce pour les aliments frais, les nouveaux appareils électroménagers et les équipements de fitness, qui figurent en tête de liste des achats mentionnés par l’enquête.

De plus, 77,7% des personnes interrogées estiment que leurs revenus futurs devraient diminuer dans une certaine mesure en raison des effets de l’épidémie sur l’économie.