Le secrétaire aux finances de Hong Kong, Chen Maobo, a annoncé qu’un budget allait être mit en place afin de faire face à l’épidémie de Covid-19.

Ce dernier a indiqué que les résidents permanents, âgés de plus de 18 ans, vont recevoir une aide de 10 000 dollars hongkongais (+1 170 €).

Chen Maobo a expliqué que ce plan de distribution de fond pouvait d’une part stimuler la consommation locale et d’autre part atténuer la pression économique que subit actuellement la population.

Ces mesures devraient bénéficier à près de 7 millions de personnes et nécessiter un budget de 8,3 milliards de dollars hongkongais (97 millions d’euros).

Face au ralentissement économique, les recettes publiques devraient diminuer au cours de l’année à venir, a expliqué le secrétaire. Ce dernier a expliqué que son gouvernement devra gérer ses finances « avec prudence pour assurer une certaine stabilité financière ».

Cependant, même confronté à une période de ralentissement économique et à un climat social difficile, le gouvernement devrait en faire plus.

Concernant la distribution des fonds, Chen Maobo a souligné que bien qu’elle implique une grande quantité de fonds publics, il ne s’agit que d’une mesure spéciale pour faire face à des circonstances particulières, elle ne représente donc pas une charge financière à long terme.

Actuellement, les réserves budgétaires sont toujours suffisantes et le gouvernement peut intensifier ses efforts en matière de dépenses publiques pour faire face à cette situation de crise.

«Les secteurs du tourisme et du commerce, qui ont déjà été durement touchées par les bouleversements sociaux récents, sont désormais confrontées à une perturbation de plus grande ampleur et vont connaître un hiver rigoureux. Cette année, la croissance réelle de l’économie de Hong Kong devrait se situer entre -1,5 % et -0,5 %», a déclaré Chen Maobo à propos de la tendance économique de Hong Kong.

L’impact à court terme de l’épidémie de Covid-19 sur l’économie de Hong Kong peut être plus grave que lors de l’épidémie de SRAS en 2003, et le marché du travail pourrait également connaître une pression très importante.

Chen Maobo a estimé que l’économie hongkongaise disposait d’une base solide et sa compétitivité naturelle ne sera pas ébranlée. En plus de la distribution de fonds, le gouvernement prévoit aussi d’introduire un certain nombre de mesures pour soulager la pression sur l’économie.

On retrouve notamment la réduction de 100 % de l’impôt sur les salaires pour l’année d’imposition 2019-2020, avec un plafond de 22 000 dollars hongkongais (environ 2 600 €). Cette mesure profitera à 1,95 million de contribuables à Hong Kong et coûtera près de 2,2 milliards de dollars hongkongais au gouvernement.

La taxe d’habitation de l’année 2020-2021 sera également supprimée, avec une limite maximum par ménage de 170 dollars hongkongais par trimestre. Cette mesure devrait bénéficier à 2,93 millions de foyers et coûterait 1,6 milliards de dollars hongkongais au gouvernement.