Plusieurs mémorandums, un accord et une lettre d’intention ont été signés entre Hong Kong et Shanghai lors de la cinquième session de la conférence de coopération Hong Kong/Shanghai, le 30 août 2021.  

Ainsi, Hong Kong et Shanghai sont convenues d’étendre leur coopération dans divers domaines, allant de l’initiative «La Ceinture et la Route» aux industries culturelles et créatives. Ces accords ont été réalisés dans le cadre de la Conférence de coopération Hong Kong/Shanghai, qui a été créée en 2003.

Les deux métropoles de Chine sont parvenues à un consensus en ligne pour collaborer dans 13 domaines au total lors de la cinquième session de la Conférence de coopération Hong Kong/Shanghai, présidée par Carrie Lam, la cheffe de l’exécutif de Hong Kong, et Gong Zheng, le maire de Shanghai.

La coopération couvrira les finances, l’éducation et le développement des talents, le règlement juridique et des différends, et des mesures de facilitation seront mises en place pour les hongkongais en Chine.

«Les relations entre Hong Kong et Shanghai sont devenues plus étroites et plus diversifiées et elles devraient s’efforcer d’établir une coopération plus large, plus étroite et plus approfondie au cours de la période du 14e plan quinquennal du pays (2021-2025)», a souligné Carrie Lam.

De son côté, Gong Zheng, le maire de Shanghai, a exhorté Hong Kong et Shanghai à s’intégrer davantage dans le nouveau paradigme de développement de la Chine, et à élargir leur coopération dans des domaines clés, notamment la transformation numérique urbaine, les industries de pointe telles que l’intelligence artificielle et les échanges culturels.

Malgré la pandémie et les troubles politiques, Hong Kong tente de redorer son blason, pour cela le gouvernement hongkongais a lancé une vaste campagne assurant que Hong Kong est le «meilleur endroit» en Asie pour «vivre, travailler et investir». Carrie Lam souhaite relancer Hong Kong à l’international, et attirer les investisseurs et milieux des affaires.