SHENZHEN, Chine--(BUSINESS WIRE)--Huawei a publié un livre blanc sur les 10 principales tendances des installations électriques à l’occasion d’un événement. Selon Yao Quan, président de Huawei Site Power Facility Domain, 2022 a été une année difficile pour les transporteurs en raison de la crise énergétique mondiale et de l’augmentation des prix du pétrole et de l’électricité. Dans ce contexte, Huawei partage les dix principales tendances en matière d’installations électriques aidant les opérateurs à réduire leur consommation d’énergie et à atteindre la neutralité carbone. Tendance 1 : Numérisation de l’énergie Avec le consensus mondial sur la neutralité carbone, le secteur des TIC s’est efforcé de passer au vert (Green ICT) et d’aider d’autres secteurs à faire de même (ICT for Green). Huawei intègre des technologies numériques et de l’électronique de puissance et laisse les bits gérer les watts, favorisant la transformation à faible émission de carbone des TIC et d’autres secteurs. Tendance 2 : Réseau bas carbone Pour atteindre la neutralité carbone, les transporteurs cherchent à construire un réseau vert et à faible émission de carbone tout au long du cycle de vie, de la construction du réseau et de l’alimentation électrique à leur exploitation. La structure de l’installation est simplifiée, des locaux techniques aux armoires en passant par les poteaux électriques. Des systèmes photovoltaïques sont intégrés dans les installations pour réduire la consommation électrique du réseau. La numérisation des installations permet d’effectuer une exploitation et maintenance intelligente, réduisant ainsi la fréquence des visites sur place. Les installations présentant une consommation d’énergie et des émissions de carbone anormales peuvent être identifiées en temps réel, ce qui réduit plus encore les coûts d’exploitation et de maintenance de l’installation et les émissions de carbone. Tendance 3 : Utilisation d’énergie verte À mesure que de nouvelles technologies énergétiques sont développées et que de nouveaux modèles commerciaux émergent, l’alimentation électrique des installations se diversifie et des sources d’énergie propres telles que l’énergie solaire et éolienne et l’hydrogène sont davantage utilisées. Avec la baisse des coûts de l’énergie propre, les transporteurs augmentent la proportion de centrales électriques vertes auto-construites en plus du PPA. Tendance 4 : Simplification des installations Des installations conventionnelles sont souvent déployées dans les salles d’équipement ou les armoires, dans lesquelles les climatiseurs consomment une grande quantité d’énergie, entraînant ainsi une faible efficacité et des frais d’électricité élevés. Pour résoudre ce problème, la tendance consiste à simplifier la structure de l’installation, des locaux aux armoires en passant par les poteaux électriques, réduisant ainsi la consommation d’énergie et les émissions de carbone. Tendance 5 : Haute efficacité L’optimisation de l’efficacité ne se limite plus aux simples composants. L’accent est mis sur les redresseurs, le raccordement à la source de puissance, la conversion, le stockage, la distribution et la consommation. En déployant des installations dans des armoires ou sur des poteaux électriques, le SEE (Site Energy Efficiency) peut atteindre 97 %, tandis que l’empreinte de l’installation est également réduite. Les dispositifs énergétiques et les dispositifs sans fil sont en outre coordonnés pour mettre en œuvre une gestion précise de l’efficacité énergétique et une optimisation de la consommation d’énergie. Tendance 6 : Installations intelligentes Les sites conventionnels adoptent généralement des composants bêtes qui ne prennent pas en charge une gestion raffinée. La consommation d’énergie et les émissions de carbone des installations ne peuvent pas être visualisées et des économies d’énergie et une réduction de carbone ne peuvent pas être réalisées. De plus, la maintenance du site repose fortement sur des visites sur place, ce qui entraîne des coûts d’exploitation et de maintenance élevés. La gestion intelligente de l’installation et l’exploitation et maintenance automatique peuvent résoudre ces problèmes en fournissant des données en temps réel sur l’efficacité énergétique et les émissions de carbone et en améliorant l’efficacité de l’exploitation du site. Tendance 7 : Les installations télécoms deviennent des installations partagées Les installations de télécommunication ont le potentiel de devenir des installations partagées, fournissant de l’énergie au public et transformant les opérateurs de télécommunication en fournisseurs de services intégrés. Les modes d’entretien des installations se diversifient, offrant de nouveaux services tels que des centrales électriques virtuelles (VPP), l’accès à l’électricité par le réseau et la compensation des loyers avec l’électricité pour augmenter les revenus des installations et exploiter la valeur des installations télécoms. Tendance 8 : Architecture multimode À mesure que de plus en plus de types de sources d’alimentation sont utilisés, l’alimentation de l’installation doit pouvoir prendre en charge différents modes d’entrée. Les installations partagées doivent également répondre aux exigences d’alimentation de différentes charges, nécessitant une sortie multimode. L’architecture multimode devient ainsi le courant dominant. Tendance 9 : Alimentation de secours + stockage d’énergie Dans les installations de télécommunication traditionnelles, le stockage d’énergie fournit uniquement une alimentation de secours pour les équipements de communication. Aujourd’hui, les transporteurs commencent à développer de nouveaux modèles commerciaux tels que l’échelonnement des heures de pointe et le VPP. Le stockage d’énergie participe à la programmation du réseau électrique. Les batteries des installations passent d’une alimentation de secours à un système de stockage d’énergie intégré. Tendance 10 : Sécurité et fiabilité Pour les installations, la sécurité et la fiabilité résident dans la sécurité du réseau et la sécurité du matériel. Tandis que la numérisation de l’énergie prend de l’ampleur, les gouvernements et les industries s’efforcent de prévenir les attaques et les risques de sécurité. Une série de spécifications de sécurité et de sûreté ont été publiées. Téléchargez le livre blanc : https://digitalpower.huawei.com/attachments/index/0164454533db4b01a02d144ae0eb209d.pdf Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts wangjing402@huawei-partners.com