Le président américain Joe Biden a choisi plusieurs spécialistes chinois pour des postes clés dans son administration, signalant un transfert de ressources pour poursuivre l’approche plus dure de Washington contre la Chine dans un nouveau «pivot vers l’Asie».

Selon le South China Morning Post, les nominations dans tous les départements incluent des experts asiatiques et des conseillers chevronnés de l’ancienne administration de Barack Obama. Celles-ci reflètent le consensus bipartisan de plus en plus profond pour une politique plus dure afin de rivaliser avec une Chine de plus en plus agressive.

Lire aussi : Joe Biden maintient la pression sur la Chine

Sarah Kreps, professeur de gouvernance et de droit à l’Université Cornell, a déclaré que l’équipe de la nouvelle administration avait indiqué qu’elle tracerait une voie différente dans la politique vis-à-vis de la Chine. De plus, Joe Biden a mit en garde contre une «concurrence extrême» par rapport aux efforts de Barack Obama pour un partenariat stratégique entre les pays.

« Tous les signes qui sortent de l’administration sont que même si beaucoup d’individus sont les mêmes qu’il y a dix ans, les politiques ne le seront pas », surtout envers la Chine, a-t-elle déclaré. «Les détails ne sont toujours pas clairs, mais le changement de ton de l’administration Obama est sans ambiguïté.»

De son côté, le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré que « nous devons, avec le sens des responsabilités des deux pays et du monde, prendre une fois de plus la décision sensée et juste ».

Ce dernier a dit espérer lors Forum de Lanting à Beijing, que les Etats-Unis « ajusteront ses politiques dès que possible, entre autres, en supprimant les droits de douane déraisonnables sur les marchandises chinoises, en levant ses sanctions unilatérales sur les entreprises et les instituts de recherche et d’éducation chinois, et en abandonnant la suppression irrationnelle des progrès technologiques de la Chine, afin de créer les conditions nécessaires à la coopération sino-américaine ».