Avec 301 licornes valorisées à plus d’un milliard de dollars, la Chine s’est classée en 2021 à la deuxième place mondiale, selon un nouveau rapport d’un institut de recherche basé à Shanghai.

Une licorne, en économie, est une entreprise du secteur des nouvelles technologies, non cotée en bourse, dont la valorisation atteint au moins un milliard de dollars.

Par rapport à 2020, 74 nouvelles entreprises licornes ont été ajoutées en Chine sur cette liste, selon l’Indice 2021 des licornes mondiales compiler par l’Institut de recherche Hurun.

A l’échelle mondiale, un total de 1.058 entreprises licornes figurent sur la liste, en hausse de 80% en glissement annuel, d’après les données.

Les Etats-Unis occupent le premier rang avec 487 entreprises licornes au total, tandis que l’Inde a dépassé le Royaume-Uni pour occuper la troisième place avec 54 start-ups.

Le géant technologique chinois Bytedance, compagnie mère de la plateforme vidéo TikTok et son application soeur chinoise Douyin, est la licorne la plus valorisée au monde, avec une valorisation de plus de 2.300 milliards de yuans (environ 350 milliards de dollars) cette année.

Beijing comptait 91 entreprises licornes en 2021, se plaçant à la deuxième place des villes mondiales. Shanghai occupe le quatrième rang avec 71 licornes, et Shenzhen se maintient à la cinquième place avec 32 licornes.

La Chine est le pays où les licornes se forment le plus rapidement, particulièrement dans les secteurs automobile et du transport. Selon le site britannique de comparaison de prix money.co.uk, les licornes chinoises parviennent en moyenne au milliard de dollars après 5 ans et 10 mois.

Pour certains analystes, la position de leader occupée par la Chine et Hong Kong en termes de timing s’explique par un dynamisme entrepreneurial en Chine.