La société de Chengdu, WestVac BioPharma Co., Ltd. a réalisé des progrès importants dans la mise au point du vaccin de deuxième génération contre la souche mutante Omicron de la COVID-19.

Le vaccin appartient à la dernière technologie de vaccin de cinquième génération, ciblant la protéine S-RBD de la souche mutante de la COVID-19 ; l’antigène du vaccin à base de sous-unités regroupées en trimères est conçu précisément en fonction de la structure.

La production à grande échelle de vaccins adopte une technologie de production de cellules d’insectes de pointe à l’échelle internationale et est coordonnée avec de nouveaux adjuvants vaccinaux internationaux, a précisé le communiqué de la société.

Le vaccin peut induire la production de titres élevés d’anticorps neutralisants lors de la vaccination d’animaux, tels que des souris ou des singes. Les anticorps neutralisants contre la souche du variant Omicron peuvent atteindre un niveau de dix mille (lorsque le sang est dilué 10 000 fois, il a encore la capacité de bloquer le virus des cellules infectieuses).

Il a été mis en évidence que le vaccin contenait dix milliers d’anticorps neutralisants inhibant complètement les souches brésiliennes, sud-africaines, delta, ainsi que d’autres souches mutantes d’Euvirus, ce qui suggère que le vaccin est un vaccin universel contre de multiples souches mutantes de la COVID-I9.

Il s’agit également du premier vaccin contre la COVID-19 annoncé à l’échelle internationale qui contient

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

des titres élevés d’anticorps neutralisants contre Omicron. Des expériences sur des animaux menées avec la vaccination séquentielle en utilisant différents types de vaccins contre la COVID-19 ont montré que deux doses d’ARNm/vaccin inactivé ou une dose de vaccin contre l’adénovirus, suivies du vaccin, activaient rapidement la réponse immunitaire et produisaient des anticorps neutralisants plus protecteurs que le même type de vaccin.

Le vaccin a terminé la recherche sur les procédés et la préparation à grande échelle. Le processus de production est stable et a été certifié par les instituts nationaux de contrôle des aliments et des médicaments.

La recherche pharmacodynamique sur l’immunogénicité et la protection des souris, des rats et des singes, ainsi que l’évaluation préclinique de la sécurité ont été effectués. Le vaccin devrait entrer en phase d’essais cliniques au début de l’année 2022.

WestVac Biopharma est une plateforme internationale de pointe en matière de vaccins et d’immunothérapie. En 2021, elle est répertoriée comme une « licorne ». WestVac dispose d’ateliers de production opérant conformément aux BPF et fait valoir une production annuelle de 600 millions de doses.

WestVac a obtenu la « licence de production de médicaments » délivrée par l’administration locale des produits médicaux. L’entreprise possède diverses plateformes : plateformes d’expression de cellules d’insectes matures, plateformes dédiées à des vaccins à ARNm, à de nouveaux adjuvants, à des vaccins bactériens et à des vaccins tumoraux, et plateformes d’immunothérapie.

Elle compte en outre 21 pipelines. Un vaccin recombinant contre la COVID-19, développé sous forme de spray nasal contre des variants, est également en cours d’élaboration. De par son aspect pratique, il permettra de stimuler la vaccination dans le monde entier.