La capacité mondiale de propylène devrait potentiellement passer de 129,80 millions de tonnes par an (mtpa) en 2019 à 191,84 mtpa en 2030, soit une croissance totale de 48% en Chine.

La Chine représente 48% des ajouts mondiaux de capacité de propylène, déclare GlobalData, société leader de données et d’analyse.

Le rapport de GlobalData, «Global Propylène Capacity and Capital Expenditure Outlook to 2030 – Asia and Middle East to lead global in terms of propylene capacity additions», révèle que la Chine compte pour les ajouts de capacité les plus élevés avec une capacité de 29,53 mtpa d’ici 2030.

Les principaux ajouts de capacité seront provenir de l’usine pétrochimique de propylène de Shandong Yulong Longkou 1 d’une capacité de 2,30 mtpa d’ici 2030.

Dayanand Kharade, analyste du pétrole et du gaz chez GlobalData, a déclaré : «la Chine dominera le marché mondial du propylène à moyen terme avec à la fois le plus grand nombre de nouveaux projets et la plus grande expansion de capacité absolue tirée par la croissance économique. Le pays devrait représenter 68% de l’ajout de capacité asiatique au cours de la période de projection».

GlobalData identifie l’Inde comme le deuxième pays le plus élevé en termes d’ajout de capacité, avec une capacité de 7,69 mtpa d’ici 2030. Les principaux ajouts de capacité proviendront de l’usine de propylène Haldia Petrochemicals Kakinada, d’une capacité de 1,61 mtpa d’ici 2030.

L’Iran sera le troisième pays le plus élevé en termes d’ajouts de capacité, avec une capacité de 2,98 mtpa d’ici 2030. Les principaux ajouts de capacité proviendront de l’usine de propylène de la société nationale pétrochimique Mahshahr d’une capacité de 0,50 mtpa d’ici 2030.

Oriental Energy Co Ltd, Shandong Yulong Petrochemical Ltd et Jinneng Science and Technology Co Ltd seront les trois premières entreprises au monde en termes d’ajouts de capacité prévus et annoncés au cours de la période de prévision.