La Chine a construit près de 700 000 stations de base 5G, soit plus du double de l’installation totale dans le reste du monde, selon les données officielles.

« Le nombre de terminaux connectés au réseau a dépassé 180 millions, car une infrastructure bien développée facilite davantage d’applications basées sur la 5G », a déclaré Liu Liehong, vice-ministre de l’industrie et des technologies de l’information.

D’ici 2023, la Chine devrait être au stade de l’introduction du développement de la 5G, il est donc nécessaire de prendre des mesures proactives dans la construction.

La 5G joue un rôle important, en particulier dans la stabilisation des investissements, la promotion de la consommation et la promotion de nouveaux moteurs de développement économique.

Le développement du réseau 5G en Chine a obtenu de bons résultats. Au cours des 10 premiers mois, les expéditions de téléphones mobiles 5G ont atteint 124 millions d’unités, avec un total de 183 nouveaux modèles mis sur le marché.

De plus, le nombre d’utilisateurs de la 5G à Beijing a atteint 5,06 millions depuis le lancement officiel de la 5G commerciale en 2019 dans la ville.

En août, un total de 44.000 stations de base 5G avaient été mises en service à Beijing, et ce nombre devrait dépasser 50.000 d’ici la fin de 2020, selon l’Administration municipale des communications de Beijing.

Les filiales à Beijing de China Mobile, China Unicom et China Telecom, les trois sociétés titulaires de licences 5G, ont appliqué la 5G dans plus de 1.000 projets.

Elles sont en mesure de répondre à la demande de l’Internet industriel, de l’Internet des véhicules et de la télémédecine, a indiqué l’administration.