Selon le rapport d’Euromonitor International, la Chine dépassera la France pour devenir la destination touristique la plus populaire au monde d’ici 2030.

«Des destinations telles que la Chine sont prêtes pour des performances réussies en termes de tourisme récepteur. Elle devrait dépasser la France en tant que première destination mondiale d’ici 2030», a affirmé le fournisseur d’études de marché Euromonitor International, basé à Londres.

Le rapport indique qu’1,4 milliard de voyages seront effectués en 2018 dans le monde, soit une augmentation de 5% par rapport à 2017. «La majeure partie de l’expansion durable du tourisme est concentrée dans la région Asie-Pacifique, avec une augmentation de 10% cette année», ont indiqué les rapporteurs.

Selon l’étude britannique, les voyages internationaux atteindront quelque 2,4 milliards dans les 12 prochaines années. La Chine sera le plus grand marché récepteur en 2030, l’essentiel de la croissance du tourisme venant de la région Asie-Pacifique.

«La croissance économique et les revenus plus élevés dans les pays asiatiques voisins encouragent les touristes à se rendre en Chine», a souligné le rapport. A cela s’ajoute, l’assouplissement des restrictions en matière de visas ainsi que les grands événements sportifs – tels que les Jeux olympiques d’hiver de 2022 – attireront également plus de touristes dans le pays.

Le tourisme est l’un des principaux piliers de l’économie chinoise, et «de nombreux investissements ont été réalisés pour améliorer l’infrastructure et les normes, en plus de politiques et d’initiatives favorables au tourisme», a de son côté déclaré lors de l’évènement Wouter Geerts, analyste senior en voyages chez Euromonitor International.

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, la Chine est la quatrième place sur la liste des pays les plus visités au monde, avec la France (1er), les États-Unis (2nd)  et l’Espagne (3ème).