La Banque chinoise d’import-export (China Eximbank) et la China Development Bank ont approuvé un prêt d’un montant global de 1,9 milliard de dollars au gouvernement nigérian, afin de financer la modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan et la construction du port en eau profonde de Lekki.

«China Eximbank a approuvé l’octroi d’un prêt concessionnel de 1,267 milliard de dollars de prêts en faveur du projet de modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan, dont le coût total s’élève à 1,581 milliard de dollars», a déclaré le conseiller en charge du commerce au sein du Consulat de Chine à Lagos, Liu Junsheng.

Autre aubaine pour la Chine, la compagnie de BTP, China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), a été choisi pour assurer les travaux de modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan.

Liu Junsheng a également indiqué que China Development Bank a approuvé un prêt de 635 millions de dollars destiné à financer la première phase de construction du port en eau profonde de Lekki.

L’accord relatif au financement du port a été signé en marge du 2ème Forum sur l’initiative la ceinture et la route, tenu à Beijing fin avril dernier.

D’une profondeur de 16,5 mètres, le port de Lekki devrait être le plus moderne d’Afrique de l’Ouest, permettant d’accueillir des navires d’une capacité allant jusqu’à 14 000 EVP (équivalent vingt pieds).