La Chine reste le deuxième plus grand importateur mondial depuis onze années consécutives, a déclaré le ministère du Commerce.

Au cours de la période janvier-septembre, la Chine a importé des marchandises pour une valeur de près de 2.000 milliards de dollars, soit une hausse de 32,6% en glissement annuel, a déclaré la porte-parole du ministère Shu Jueting, lors d’une conférence de presse.

Cette dernière a indiqué que « durant le premier semestre de l’année, les importations de marchandises de la Chine ont représenté environ 12% du total mondial, et le pays a également contribué à 15% de l’augmentation des importations mondiales au cours de cette période », selon les données de l’Organisation mondiale du commerce.

« La Chine poursuivra constamment une ouverture de haut niveau, développera les importations et fera de son marché un marché mondial, partagé par tous et accessible à tous », d’après Shu Jueting.

Le pays améliorera continuellement la libéralisation commerciale et la facilitation des échanges, et optimisera son environnement commercial afin de promouvoir la reprise et la croissance mondiales, a assuré Shu Jueting.