Le 5 janvier, la Chine a signalé une baisse importante des infections locales de Covid-19 dans la ville de Xi’an, dans le nord du pays, où les habitants sont encore confinés.

Avec les Jeux olympiques de Pékin, démarrant le 4 février, la Chine double les mesures pour empêcher toute nouvelle épidémie de Covid-19 qui pourrait affecter les procédures.

Les mesures sont strictes : les gens peuvent voyager dans et hors de Pékin uniquement s’ils en ont absolument besoin; les hôtels ont cessé de prendre de nouvelles réservations; les athlètes, les officiels et les journalistes sont mit dans une bulle «anti-pandémie» dès leur arrivée et y resteront jusqu’à la fin des Jeux d’hiver du 4 au 20 février.

Pas de spectateur venant de l’extérieur de la Chine n’est autorisé et la plupart des spectateurs devront provenir des écoles, des bureaux du gouvernement et de l’armée plutôt que du grand public.

La Commission nationale de la santé a annoncé 35 nouveaux cas à Xi’an contre 95 la veille. Xi’an a enregistré plus de 1 600 cas mais aucun décès lors de sa dernière vague.

Ce chiffre, peu élevé comparé aux autres pays, signe que la stratégie de «tolérance zéro» de la Chine l’a aidée à contenir des épidémies majeures. En effet, les mesures sont radicales : mise en quarantaine de chaque cas; test de masse; nettoyage et actes quotidiens permettent de bloquer les nouvelles infections.

Le directeur adjoint du Center for Disease Control de la ville, Chen Zhijun, a indiqué que la levée du confinement viendrait après que Xi’an ait déterminé qu’il n’y avait pas de nouvelle transmission parmi la population en général. De plus, les autorités surveilleront que les seuls nouveaux cas concernaient des contacts étroits de personnes infectées ayant déjà été mises en quarantaine.

Le 3 janvier, les autorités ont annoncé que la ville de Yuzhou dans la province du Henan, avait été placée en quarantaine ce week-end après la découverte de seulement trois cas asymptomatiques.

Lire aussi : La ville de Yuzhou confine un million d’habitants après des cas de Covid-19

Seuls les véhicules d’urgence sont autorisés sur les routes, les cours ont été suspendus et les commerces destinés au public ont fermé pour tous les besoins sauf essentiels dans la ville de 1,7 million d’habitants.

La province du Henan a signalé deux nouveaux cas asymptomatiques, bien qu’il ne soit pas clair s’ils se trouvaient à Yuzhou. La Chine a signalé un total de 102 932 cas à l’échelle nationale, le nombre de morts restant stable à 4 636.