La Chine va étendre plusieurs programmes d’investissement à l’étranger

par | Oct 27, 2020 | ECONOMIE

La Chine encourage depuis plusieurs mois les investisseurs institutionnels nationaux à engager plus d’argent sur les marchés de capitaux étrangers alors que le renminbi (RMB, yuan) s’apprécie fortement par rapport au dollar dans un contexte d’accélération des afflux de fonds post-pandémique.

Le régulateur des changes commencera à émettre environ 10 milliards de dollars (9 mds €) de nouveaux quotas d’investisseurs institutionnels nationaux qualifiés (QDII) en plusieurs lots, a déclaré un responsable de l’Administration d’État des changes (SAFE) lors d’un séminaire de l’industrie.

Le total annuel représenterait une expansion de 10% du programme. L’agence a émis 3,36 milliards de dollars (3 mds €) de nouveaux quotas le mois dernier, le premier depuis un an et demi.

Le RMB se négocie à son plus haut niveau depuis plus de deux ans, ce qui alimente les attentes selon lesquelles Pékin agirait pour freiner la flambée. De plus, le yuan a gagné près de 5% au cours des trois derniers mois.

Le programme QDII a été lancé en 2006 pour permettre aux institutions nationales qualifiées d’investir sur les marchés de capitaux étrangers.

Il s’agit notamment des banques commerciales, des compagnies d’assurance, des sociétés de placement et des gestionnaires de fonds. Ils fonctionnanent comme des canaux pour acheminer les fonds vers des investissements offshore, ce qui pourrait accroître la demande de dollar américain.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :