Lors du Dialogue virtuel spécial avec les entrepreneurs internationaux, organisé par le Forum économique mondial, le Premier ministre chinois Li Keqiang a assuré que la Chine devrait atteindre ses principaux objectifs annuels et enregistrer une croissance positive du PIB en 2020.

« La Chine a réussi à contrôler efficacement le Covid-19 tout en assurant les besoins fondamentaux du peuple » a indiqué Li Keqiang, admettant que « cela n’a pas été facile pour un pays en voie de développement avec une population de 1,4 milliard d’habitants ».

« De telles réalisations n’ont été rendues possibles qu’au travers des efforts et des sacrifices extraordinaires du peuple chinois », a souligné le Premier ministre. « Dans l’état actuel des choses, l’économie s’est redressée, avec la création de plus de 7 millions de nouveaux emplois dans les zones urbaines et rurales depuis le début de l’année », a-t-il noté.

De son côté, Fu Linghui, porte-parole du Bureau d’État des statistiques, a indiqué que la croissance chinoise devrait connaître « une accélération évidente » au troisième trimestre si l’élan de la reprise se maintient en septembre.

La production industrielle et celle de services se sont améliorées au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre, a indiqué le porte-parole, ajoutant que « si cette dynamique pouvait se poursuivre en septembre, la croissance économique devrait apparemment s’accélérer au troisième trimestre ».

En effet, la croissance chinoise de la production industrielle a accéléré en août tandis que les ventes au détail ont progressé pour la première fois de l’année. Ces données suggèrent un rétablissement de la Chine qui se renforce avec l’amélioration progressive de la demande post-Covid-19.

Les données officielles publiées le 15 septembre montrent aussi que le déclin en rythme annuel de l’investissement en actifs immobilisés s’est atténué sur la période janvier-août grâce aux mesures de soutien engagées par le gouvernement.

Selon le Bureau d’Etat de la statistique, la production industrielle a progressé le mois dernier de 5,6% en rythme annuel, battant le consensus qui ressortait à +5,1% après une hausse de 4,8% en juillet.

D’autres statistiques mettent en évidence le rebond de la confiance des consommateurs, qui ont recommencé à acheter des voitures et des produits télécoms. Les ventes au détail ont ainsi progressé en août de 0,5% en rythme annuel, mettant fin à sept mois consécutifs de contraction.