En Chine, la saison des sports d’hiver bat son plein à l’approche des Jeux olympiques d’hiver de 2022.

L’industrie chinoise des sports d’hiver s’est remise sur pied malgré le coup que lui a porté l’épidémie de Covid-19 l’année dernière. Les gens commencent à s’échauffer, notamment à Zhangjiakou et à Pékin, qui hébergeront toutes deux les Jeux olympiques d’hiver en 2022.

À l’approche des Jeux, le ski suscite de plus en plus d’enthousiasme dans le pays. Dans le centre-ville de Beijing, les habitants ont pu s’essayer au ski, au biathlon et au curling depuis leur domicile grâce à un événement spécial organisé le mois dernier.

Le président chinois Xi Jinping ne se laisse pas distancer : deux jours de suite, il a mené une visite d’inspection pour observer les préparatifs en vue des Jeux dans les deux villes hôtes.

Amateur de sports d’hiver depuis longtemps, Xi Jinping a rencontré des athlètes, des entraîneurs, des représentants des équipes opérationnelles ainsi que du personnel chargé des travaux de construction dans la zone dédiée à la compétition à Zhangjiakou, dans la province du Hebei, au nord de la Chine.

Il y est arrivé mardi grâce au train à grande vitesse Pékin-Zhangjiakou, qui a récemment débuté ses opérations. Cette nouvelle ligne a pour objectif de réduire le temps de trajet entre les deux villes hôtes, le faisant passer de plus de trois heures à seulement 47 minutes.

Xi Jinping appelle à promouvoir davantage l’industrie des sports d’hiver en Chine Lors de sa visite au district de Yanqing à Pékin lundi dernier, Xi Jinping a souligné que les Jeux olympiques participaient au développement des sports d’hiver en Chine.

Pour devenir une grande puissance sportive, il faut se baser sur le sport de masse, a déclaré le président chinois au Centre national de ski alpin. Xi Jinping a appelé la Chine à développer les sports d’hiver, notamment les sports de neige, ainsi qu’à mieux promouvoir les sports d’hiver auprès de 300 millions de personnes.

Il a également exprimé l’espoir que les Jeux olympiques d’hiver de Pékin aideraient la Chine à atteindre son objectif, celui de devenir une puissance sportive mondiale. Au Capital Gymnasium, les athlètes et les entraîneurs des équipes nationales chinoises de patinage artistique et de patinage de vitesse sur piste courte ont partagé avec Xi Jinping leurs préparatifs pour Beijing 2022 et se sont montrés confiants à l’idée de remporter des médailles d’or.

Xi Jinping a fait remarqué qu’il était heureux de voir que les préparatifs de Pékin 2022 étaient en bonne voie et que l’entraînement des athlètes produisait des résultats visibles. Il a également indiqué être persuadé que le spectacle grandiose des sports d’hiver 2022 serait un succès.

Le Capital Gymnasium accueillera les épreuves de patinage artistique et de patinage de vitesse sur piste courte, tandis que le Centre national de ski alpin organisera les épreuves de ski alpin.

Au total, Beijing et Zhangjiakou disposeront de 25 sites, qui accueilleront les épreuves et autres activités des Jeux. Selon le comité de gestion du Parc olympique, la construction du Village olympique des Jeux d’hiver devrait être terminée d’ici le mois de juin 2021.