Sélectionner une page

CULTURE,Histoire

L’armée de Qin Shi Huang fait polémique

armée en terre cuite soldatD’un côté la BBC rapporte que la célèbre armée en terre cuite de Xi’an serait d’inspiration grecque. De l’autre, l’archéologue interrogée par la chaîne britannique dénonce la diffusion de ses propos hors contexte.

BBC Breaking News a expliqué dans un reportage sur l’armée en terre cuite, que les statues auraient été influencées par les Grecs, dont l’ADN a été retrouvé sur le site historique du mausolée de l’empereur Qin. Voir la vidéo

Inspirée par la Grèce

La chaîne assure que l’inspiration des soldats « vient peut-être de la Grèce ancienne« , prenant appui sur des déclarations d’archéologues travaillant sur le site. Ces derniers racontent que d’anciens artisans grecques auraient pu se rendre sur place pour entraîner les artistes locaux, au cours du 3ème siècle avant Jésus Christ.

« Nous avons maintenant la preuve qu’il y avait un contact étroit entre la Chine du Premier Empereur et l’Occident, avant l’ouverture officielle de la Route de la Soie. Ceci est beaucoup plus tôt que nous le pensions auparavant« , a affirmé à la BBC l’archéologue Li Xiuzhen, du mausolée du site du Musée de l’empereur Qin Shi Huang Di.

Cette dernière a également indiqué aux journalistes britanniques que « l’armée en terre cuite, les acrobates et les sculptures en bronze trouvés sur le site ont été inspirés par la sculpture grecque antique et de l’art« , preuve de contacts étroits entre la Chine du Premier Empereur et l’Occident avant l’ ouverture de la Route de la Soie.

 Armée en terre cuite 5Attaques acerbes contre  Li Xiuzhen  

Quelques jours après la diffusion de la BBC, Ni Fangliu, expert en archéologie basé à Nanjing, a expliqué au Global Times qu’un groupe d’archéologues « sont malhonnêtes dans leurs recherches et a toujours prendre les choses qu’ils imaginent comme un fait ».

Une position forte de la part de cet archéologue qui a expliqué que « le Shiji fournit un compte rendu détaillé du processus de construction de la tombe de Qin, y compris la conception de tous les articles ensevelis dans le palais souterrain, et ne mentionne pas de contacts occidentaux avec la Chine ».

Le Shiji, Mémoires du Grand Historien ou Mémoires historiques ont été écrits de 109 à 91 avant Jésus Christ, par l’historien Sima Qian. Cet ouvrage comporte de nombreuses biographies, dont celle de Confucius, et remonte jusqu’aux temps légendaires des Sanhuangwudi (trois augustes et les cinq empereurs).

 Ni Fangliu assure que la dynastie Qin est l’une des cultures les plus avancées de l’époque, assurant que la Vénus de Milo (vers 130-100 av. J.-C.), était semblable aux précédentes statues féminines trouvées sur le site de la culture néolithique Longshan.

Ces « deux civilisations anciennes de renom ont leurs propres caractéristiques, il n’y a donc aucune raison de dire que le travail artistique de l’un a été inspiré par une autre civilisation en raison de ces similitudes« , a explique l’expert au Global Times.

Démentie rapide de l’intéressée

D’ailleurs, rapidement, l’archéologue Li Xiuzhen a réfuté le documentaire assurant que ses remarques avaient été citées « hors contexte » et que les journalistes avaient « exagéré ses propos concernant l’influence de l’Occident sur les 8’000 statues grandeur nature ».

Armée en terre cuite 1« Nous pensons aujourd’hui que l’armée en terre cuite, les acrobates et les sculptures en bronze découverts sur le site ont été inspirés par les sculptures et l’art de la Grèce antique« , a expliqué aux médias, Li Xiuzhen.

Pour cette dernière, la BBC a ignoré « la majeure partie de ce qu’elle avait dit ». « Je pense que les guerriers en terre cuite ont pu être inspirés par la culture occidentale, mais ont été uniquement fabriqués par les Chinois. La BBC a exagéré mes propos sur l’inspiration occidentale et a ignoré les points principaux que j’ai abordés lors de l’interview« , a indiqué l’archéologue à l’Agence de presse Xinhua.

« Je suis archéologue, et j’accorde une grande importance aux preuves. Je n’ai trouvé aucun nom grec sur le dos des guerriers en terre cuite, ce qui soutient mon idée qu’il n’y avait pas d’artisans grecques qui formaient des sculpteurs locaux« , a assuré Li Xiuzhen.

 

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :