Le bond des exportations de la Chine relance son économie

par | Déc 8, 2020 | ECONOMIE

Les exportations de la Chine ont progressé en novembre de 21,1% sur un an, leur plus haut niveau depuis plus de deux ans. Cette nouvelle donnée confirme la reprise économique de la Chine.

Après une chute en début d’année 2020, en raison de l’épidémie de Covid-19, les ventes de la Chine au reste du monde s’étaient affichées en repli durant trois mois consécutifs avant de repartir fortement à la hausse. Cette hausse s’explique par la hausse impressionnante des ventes de matériel médical, comme les masques. De leur côté, les importations ont augmenté de 4,5% sur un an en novembre.

Pour le journal britannique, Financial Times, les exportations ont permis de stimuler la reprise rapide de l’économie chinoise dans le contexte de la pandémie de Covid-19. En effet, le commerce extérieur de la Chine a continué de se redresser en novembre, avec une croissance visible et une structure plus équilibrée.

En novembre, le commerce extérieur de Chine a en effet progressé de 7,8% en glissement annuel, les exportations en yuans ayant notamment bondi de 14,9% par rapport à la même période l’an dernier. Les importations ont quant à elles chuté de 0,8 % en glissement annuel, a déclaré l’Administration générale des douanes de Chine.

Cité par l’agence de presse, Xinhua, le rapport du Financial Times, a indiqué que les exportations chinoises du mois de novembre avaient augmenté à leur rythme le plus rapide depuis février 2018, surpassant largement les estimations initiales des économistes, qui tablaient sur une hausse de 12 %.

« Bien que les performances commerciales de la Chine aient tout à gagner d’une reprise mondiale plus générale, le boom des exportations a été largement soutenu par la demande internationale massive de produits liés à la pandémie et aux mesures de confinement, comme les équipements de protection individuelle et les produits électroniques », a noté le journal.

Interrogé par le journal britannique, Tommy Wu, du groupe de réflexion britannique Oxford Economics, a expliqué que « les perspectives d’exportation à court terme de la Chine restaient positives compte tenu des nouvelles commandes passées. Le retour de la croissance économique mondiale devrait continuer de soutenir la croissance des exportations chinoises en 2021 ».

En parallèle, les importations de marchandises de la Chine devraient également rester fortes grâce à la reprise de son marché intérieur où la demande intérieure chinoise a fortement augmenté en octobre, a indiqué l’analyste.

« Cette augmentation a été largement soutenue par les investissements, même si les ventes de détail réelles ont également progressé. Nous pensons que la croissance va se déplacer vers la consommation des ménages et les investissements des entreprises en 2021, et s’éloigner des infrastructures et des investissements immobiliers », a ajouté Tommy Wu.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :