Par notre stagiaire Emma Véré – Beijing est la capitale du pays. C’est aussi une ancienne capitale impériale avec une longue histoire et un héritage culturel très important. C’est grâce à son histoire, qu’aujourd’hui, Beijing est une ville qui compte de nombreux sites historiques.

C’est une ville touristique mondialement connue, avec de nombreux sites touristiques, tels que : la cité interdite, la grande muraille, le palais d’été, le nid d’oiseau, etc. La ville regorge des lieux avec le charme des temps anciens et une touche de modernité.

Si vous voyagez à Beijing au printemps, le « palais d’été » est à ne pas manquer. Au printemps, l’herbe est verdoyante, les rossignols chantent, le palais d’été est plein de vie.

Le palais d’été fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et est un site touristique national de catégorie 5A. À l’époque de la dynastie Qing, l’empereur Qianlong a fait construire le « jardin Qingyi » ou Jardin de la Vertu et de l’harmonie pour 4.48 millions de lingots d’argent, il y a de ça 270 ans. Ce jardin fut détruit pendant la période Xianfeng.

Il a été reconstruit et rebaptisé le palais d’été pendant la 14e année du règne de Guangxu. C’est un jardin impérial typique et un palais secondaire pour que la famille royale puisse se relaxer et profiter de l’été.

Le palais d’été est très vaste, sa superficie est de plus de 4300 mu (environ 290 hectares). C’est le plus grand jardin impérial au monde. Il est difficile de le visiter entièrement en une seule journée. De plus, le palais d’été est inspiré du lac de l’Ouest de Hangzhou et a su préserver la quintessence d’un jardin classique du sud du Yangtsé. Il a la réputation d’être le musée des jardins impériaux.

L’entrée principale du palais d’été est la porte nord. Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’histoire de ce lieu, il est possible de faire appel à un guide. Le palais d’été est divisé en deux parties principales : le lac de Kunming et la colline de la longévité.

C’est vraiment très agréable de visiter ce jardin impérial en longeant le lac. Si vous êtes intéressé par l’architecture, la colline de la longévité réunit plus de 3000 constructions typiques des jardins impériaux.

Le lac de Kunming était autrefois appelé le « lac de l’ouest ». Si vous êtes déjà allé au lac de l’Ouest à Hangzhou vous trouverez une ressemblance entre les deux.

On retrouve plusieurs lieux pittoresques autour du lac de Kunming, le plus célèbre est le « pont aux dix-sept arches ». C’est un pont en pierre qui relie l’île de Nanhu et la rive est, c’est aussi le seul moyen pour accéder à l’île de Nanhu et le plus grand pont de pierre du palais d’été.

Le pont aux dix-sept arches, comme son nom l’indique, possède 17 arches. Il est dit qu’il a été construit pendant le règne de Qianlong durant de la dynastie Qing, il y a plus de 200 ans. Ce pont de pierre fait 150 m de long et 8 m de largeur.

Il relie l’île de Nanhu et la rive Est du lac. Il ressemble à un arc-en-ciel sur la mer, sa forme a les mêmes caractéristiques que les ponts de Lugou et de Yudai. On peut dire que ce pont un chef-d’œuvre dans l’histoire de l’architecture des ponts anciens.

Lors d’une visite au palais d’été, le pont aux dix-sept arches est un incontournable. Notamment en hiver, ce pont est un lieu très célèbre, on dit que « la lumière flamboyante traverse les arches ».

À chaque solstice d’hiver, la lumière du soleil couchant transperce les arches du pont. En regardant de plus près, les arches du pont ont l’air d’être de couleur dorée. À ce moment, de nombreux photographes viennent prendre des photos et des touristes viennent observer ce paysage.

Il y a environ 544 lions en pierre sculptés sur la totalité du pont, ce nombre est impressionnant. De plus, ces lions en pierre sont de différentes tailles et ont des expressions différentes, ils semblent tous réels et vivants.

Le paysage qu’offre le lac de Kunming au coucher du soleil est absolument magnifique. Lors de votre visiter au palais d’été, faites en sorte d’être là en fin de journée pour ne pas rater ce spectacle.