Un hélicoptère Airbus H135 d’Airbus Helicopter (Qingdao) Co. est sorti des chaînes de montage le 21 octobre à Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine).

Il s’agit du premier Airbus H135 « Made in China » (Fabriquer en Chine) qui, après avoir réussi des vols d’essai, sera bientôt livré. Selon les douanes de Qingdao, l’hélicoptère desservira le système de secours médical aérien d’urgence du Shandong.

De son côté, le Quotidien du Peuple a rapporté que la capacité annuelle prévue est de 36 appareils. Selon un communiqué de presse d’Airbus de 2019, 95% des H135 destinés au marché chinois sortiront de la ligne d’assemblage final (FAL) d’Airbus Qingdao H135, dont beaucoup sont configurés pour les opérations EMS.

L’hélicoptère étant un produit spécial, les douanes de Qingdao, conformément aux politiques et aux lois, ont exempté l’entreprise de dépôt commercial de traitement. Ainsi, ont indiqué les douanes de Qingdao, plus de 8 millions de yuans (1,19 million de dollars) peuvent ainsi être économisés sur chaque hélicoptère.

Mise en service à Qingdao en avril 2019, la ligne d’assemblage d’hélicoptères H135 est la première ligne d’hélicoptères construite par un constructeur étranger en Chine. C’est aussi la première ligne d’assemblage d’hélicoptères H135 hors d’Europe.

«La Chine est le marché des hélicoptères le plus prometteur au monde. C’est le meilleur moyen pour Airbus de tenir compte de notre engagement et de notre détermination à approfondir la coopération avec les partenaires chinois», a indiqué Marie-Agnes Veve, directrice générale d’Airbus Helicopters Chine, citée par l’agence de presse Xinhua.

La chaîne d’assemblage d’hélicoptères est un projet de coopération signé par le gouvernement de Qingdao et Airbus Helicopters, en présence du Premier ministre chinois et de la chancelière allemande en octobre 2015. Airbus Helicopter (Qingdao) a été constituée conjointement par Airbus Helicopters et Qingdao United General Aviation Co.