La Jordanie a autorisé le 9 janvier un vaccin chinois anti-coronavirus produit par le géant pharmaceutique chinois Sinopharm.

Vaccin de la société Sinopharm

Le gouvernement jordanien a annoncé le début de la campagne de vaccination pour le 13 janvier. « L’utilisation d’urgence du vaccin chinois (…) de Sinopharm contre le nouveau coronavirus a été autorisée », a déclaré le directeur général de l’Agence jordanienne des produits alimentaires et médicamenteux (JFDA), Nizar Mheidat, à la télévision d’Etat Al-Mamlaka.

Lire aussi : Selon le laboratoire chinois, ce vaccin est efficace à 79%.

« C’est le second vaccin disponible en Jordanie après le vaccin de Pfizer-BioNTech », approuvé en décembre, a indiqué ce dernier.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Wael Hayajneh, a souligné que « le premier lot de vaccins de Sinopharm arrivera dans le royaume à minuit ce soir », précisant que la Jordanie avait commandé « plusieurs centaines de milliers de doses ».

Le premier lot du vaccin américano-allemand Pfizer-BioNTech doit lui arriver le 11 janvier, et le pays devrait en recevoir au moins 200.000 doses durant le premier trimestre. « Le programme national de vaccination contre le nouveau coronavirus commencera » le 13 janvier, a indiqué le ministre de la Santé, Nazir Obeidat, selon l’agence de presse Petra.