L’économie chinoise, impactée par le coronavirus Covid-19, devrait connaître sa croissance la plus lente, depuis la crise financière du trimestre en cours, selon un sondage réalisé par l’agence de presse Reuters auprès d’économistes ayant assuré que le ralentissement serait de courte durée si l’épidémie était contenue.

Le sondage de Reuters réalisé du 7 au 13 février auprès de 40 économistes basés en Chine continentale, à Hong Kong, à Singapour, ainsi qu’en Europe et aux États-Unis, a prédit que la croissance économique annuelle de la Chine continentale au premier trimestre de 2020 chuterait à 4,5% contre 6,0% en le trimestre précédent.

Cette baisse devrait faire baisser le taux de croissance en année pleine en 2020 à 5,5% contre 6,1% en 2019, son plus faible depuis au moins 1990, lorsque des records comparables ont commencé.

Cependant, les économistes sont optimistes quant à la reprise de l’économie dès le deuxième trimestre, la croissance devant ensuite revenir à une médiane de 5,7%, selon le sondage.