Par Lelezard – La compagnie chinoise Lenovo démarre son exercice financier 2019/2020 avec une croissance inégalée dans le secteur, doublant ses revenus par rapport à l’année précédente grâce à une forte orientation sur le client et à l’accélération de sa stratégie de transformation intelligente

Lenovo Group (HKSE : 0992) (PINK SHEETS : LNVGY) a annoncé aujourd’hui que ses revenus pour le premier trimestre avaient atteint 12,5 milliards USD, ce qui représente le huitième trimestre consécutif de croissance pour le groupe. Le résultat avant impôt a plus que doublé par rapport à l’année précédente, enregistrant une hausse de 127 millions USD pour atteindre 240 millions USD.

Le bénéfice net a également plus que doublé, enregistrant une hausse de 85 millions USD pour atteindre 162 millions USD. Le résultat de base par action pour le premier trimestre d’exercice a été de 1,37 cents US, soit 10,74 cents HK.

«L’année fiscale a très bien commencé. Une fois de plus, les solides résultats de ce trimestre ont clairement démontré que la Transformation Intelligente de Lenovo permet à la société de générer une croissance durable et rentable dans le monde dynamique et en pleine mutation qui est le nôtre aujourd’hui. Notre persévérance dans l’exécution et notre efficacité opérationnelle nous permettent de concrétiser notre vision et de proposer une technologie plus intelligente à tous», a déclaré Yang Yuanqing, président du conseil d’administration et directeur général de Lenovo.

Environnement commercial mondial

Les résultats du premier trimestre indiquent que Lenovo continue à prospérer, surpassant le marché et arrivant en tête du secteur mondial des technologies, malgré les incertitudes géopolitiques et commerciales qui agitent l’ensemble de l’industrie. Lenovo se positionne mieux que la plupart des entreprises grâce à une répartition des revenus équilibrée au niveau mondial, à une empreinte sur 180 marchés et à une base de fabrication majoritaire plus flexible.

À ce jour, l’impact matériel sur l’entreprise a été négligeable. Pour ce qui est de l’avenir, l’ampleur et la diversité mondiales des activités garantissent à Lenovo une bonne position pour gérer des conditions de marché complexes et dynamiques, tout en produisant des résultats stables sur le long terme.

Vue d’ensemble des groupes d’activités

Les bons résultats sont principalement dus au Groupe périphériques intelligents (Intelligent Devices Group, IDG). L’activité PC et Périphériques intelligents (PCs and smart devices, PCSD), l’une de deux unités d’affaires du groupe, a enregistré une croissance à deux chiffres (12 %) de son chiffre d’affaires, tout en réalisant le bénéfice le plus élevé de toute son histoire depuis le premier trimestre de son exercice et en améliorant encore sa rentabilité, la meilleure du secteur.

Le résultat avant impôts a été de 524 millions USD, en hausse de 98 millions USD. Les revenus des Amériques et de l’Asie-Pacifique ont respectivement augmenté de 20 et 40 % en glissement annuel. Les quatre zones géographiques (Amériques, Asie-Pacifique, Chine, EMOA) ont chacune généré un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards USD, démontrant ainsi l’équilibre géographique et la durabilité de cette activité.

Dans l’activité PC, le volume a dépassé de plus de 13 points le marché, qui dans l’ensemble connaît une reprise, et le groupe a atteint une part de marché record de 24,9%. Cela signifie qu’un ordinateur sur quatre construit dans le monde est un ordinateur Lenovo, confortant la position de Lenovo en tant que numéro un mondial des ordinateurs.

Ces solides résultats sont dus à trois facteurs : l’innovation, un portefeuille de produits centré sur le client et un souci constant de l’excellence opérationnelle. Cette stratégie permet à la société de dépasser de beaucoup le marché dans les catégories à forte croissance et premium, y compris dans les catégories Station de travail, Mince et léger, Visuels, PC de jeux et Chromebook.

À l’avenir, le groupe PC et Périphériques intelligents devrait continuer à générer une croissance et une rentabilité supérieures à celle du marché en se concentrant sur les segments haut de gamme, en innovant dans les domaines de l’IdO intelligent et de l’IdO intelligent commercial et en développant de nouveaux appareils pour la maison et le bureau.

La seconde unité commerciale de l’IDG, le Groupe d’activités Portables (Mobile Business Group, MBG), a enregistré à nouveau un trimestre rentable et une amélioration de 100 millions USD du bénéfice avant impôts, pour le 4e trimestre consécutif.

Sur le marché nord-américain, les volumes ont dépassé le marché de plus de 37 points et la marge du résultats avant impôt s’est améliorée de plus de 14 points en glissement annuel. En Amérique latine, fief de la société, les volumes ont augmenté, et, depuis 11 trimestres, égalent ou surpassent ceux du marché.

À l’avenir, l’activité Portables devrait continuer de maintenir sa rentabilité et partir à la recherche d’opportunités permettant de générer une croissance rentable sur de nouveaux marchés avec de nouveaux produits innovants. Le Groupe Centres de données (Data Center Group, DCG) a continué d’améliorer sa rentabilité en glissement annuel pour le huitième trimestre consécutif.

Le chiffre d’affaires de l’activité Stockage a progressé de plus de 80 % en glissement annuel et l’activité Infrastructure définie par logiciel (Software Defined Infrastructure, SDI) a continué de croître en glissement annuel, avec un taux à deux chiffres.

Le chiffre d’affaires global a diminué parce que, dans le cloud, un petit nombre de gros clients ont, durant l’année passée, réduit leurs achats après une croissance rapide de leurs infrastructures, ainsi qu’en raison d’une baisse des revenus unitaires moyens s’expliquant par la baisse du prix des composants.

Dans le groupe Calcul de haute performance (High Performance Computing, HPC), la société a consolidé sa position de numéro 1 dans la liste des 500 plus grands supercalculateurs avec 173 systèmes sur 20 marchés, continuant ainsi à soutenir la recherche scientifique et les applications révolutionnaires à travers le monde.

Le groupe va continuer à se développer en tant qu’acteur du marché des centres de données complets, générant des ventes basées sur les services et solutions liées aux SDI, au stockage, à la mise en réseau, au HPC, à l’IA et à l’IdO, tout en renforçant les capacités internes de conception et de fabrication de ses activités Hyperscale.

En outre, l’entreprise prévoit d’améliorer encore ses voies d’accès au marché et son excellence opérationnelle pour atteindre la meilleure croissance du marché, tout en améliorant sa rentabilité.