Sélectionner une page

SCI/TECH

Les batteries électriques permutables en plein développement

D’après le site Data News, les autorités comptent développer le marché des batteries permutables pour les voitures électriques, dans un contexte de baisse des ventes d’automobile.

Voiture électrique BYD Tang propose 80 km d’autonomie électrique

Les autorités et l’industrie automobile vont investir massivement dans les batteries interchangeables pour les véhicules à propulsion électrique.

L’idée est que les conducteurs ne doivent plus recharger leur voiture, mais y installer tout simplement une batterie chargée disponible, accessibles dans différents endroits.

Investir et développer à grande échelle cette technologie

Raison pour laquelle, le gouvernement développe une norme industrielle pour la technologie entourant les voitures électriques, rare secteur croissance en Chine. Ainsi, le gouvernement souhaite que les automobilistes installent simplement une nouvelle batterie qu’il est possible de charger dans des stations-services, par exemple.

Il ne serait alors plus nécessaire d’attendre que le véhicule électrique soit rechargé de manière classique. Grâce à cette batterie électrice, plus de temps à perdre, et quelque soit la marque ou le modèle de la voiture, la batterie est accessible à tous.

Les constructeurs automobiles chinois BAIC BluePark et NIO sont en train de réaliser des tests sur des batteries interchangeables, offrant à leurs clients la possibilité d’acheter séparément la voiture et la batterie.

Selon ces constructeurs, l’échange d’une batterie prendrait moins de trois minutes. Or actuellement, les automobilistes doivent se rendre dans des stations de recharge de leur marque pour changer de batterie, en raison du manque de norme industrielle et législation.

Le concept de la batterie permutable pour les véhicules à propulsion électrique n’est pas nouveau. Tesla a déjà effectué des tests sur des batteries de ce genre, avant d’abandonner cette technologie à grande échelle.

A lire aussi : Repli des ventes automobiles

Volkswagen va racheter 20% du fabricant chinois

D’ailleurs, Volkswagen va racheter 20% du fabricant chinois de batteries électriques, Guoxuan High-tech, un fabricant chinois de batteries électriques, d’après deux sources de l’agence de presse britannique, Reuters.

Cet accord intervient alors que le constructeur allemand vient de se fixer comme objectif de vendre en Chine 1,5 million de véhicules électriques supplémentaires chaque année d’ici 2025.

Guoxuan High-tech est actuellement valorisé autour de 2,8 milliards de dollars, ce qui situe le montant de sa participation à environ 560 millions de dollars. Cependant, le groupe automobile souhaite réaliser l’opération par le biais d’une opération de placement privée qui en réduirait sensiblement le coût.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :