Les entreprises d’État chinoises administrées par le gouvernement central ont dépensé davantage en recherche et développement (R&D) en 2020, dans le cadre de la politique gouvernementale visant à stimuler le développement axé sur l’innovation.

Selon la Commission de supervision et d’administration des actifs d’État du Conseil des Affaires d’État, leur contribution en recherche et développement a augmenté de 11,3% sur un an, alors que son intensité, pourcentage des revenus qui sont réinvestis en R&D, est passée à 2,55%.

L’intensité des investissements en recherche et développement des entreprises industrielles centrales a atteint 3%. De plus, les revenus des entreprises industrielles centrales ont diminué de 1,9% sur un an en 2020, selon les données du ministère des Finances.

« Les entreprises d’État centrales ont joué un rôle plus important dans la conduite des efforts d’innovation et des activités visant à améliorer les chaînes industrielles et d’approvisionnement », a indiqué la commission.

Ces entreprises ont mis en place plus de 400 plates-formes d’innovation et encouragé la coordination et le développement des petites et moyennes entreprises.

D’ailleurs, les entreprises d’État administrées par le gouvernement central ont vu leurs bénéfices nets combinés atteindre 1.400 milliards de yuans (194,2 milliards d’euros) en 2020, soit une hausse de 2,1% sur un an, selon les données officielles.

Les 97 entreprises d’État administrées par le gouvernement central du pays ont réalisé des revenus combinés de 30.300 milliards de yuans (3 939 mds €) en 2020, soit une baisse de 2,2% en glissement annuel, a déclaré Peng Huagang, porte-parole de la Commission de supervision et d’administration des biens publics du Conseil des Affaires d’Etat.

En décembre 2020, les revenus de ces entreprises ont connu leur cinquième mois consécutif de croissance à 3.700 milliards de yuans (481 mds €), soit une hausse de 11,7% sur un an, selon le porte-parole.

L’investissement en actifs fixes des entreprises d’État administrées par le gouvernement central, hors investissements immobiliers, a augmenté de 1,9% sur un an pour atteindre 2.800 milliards de yuans en 2020, malgré l’impact négatif du Covid-19, selon la commission.