Le gouvernement américain va envoyer sa première délégation de haut niveau en Chine depuis la promesse, faite en marge du G20 à Bali, par le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Joe Biden, de réchauffer leurs relations.

Le Secrétaire d’État adjoint pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, Daniel Kritenbrink, accompagnera la directrice principale du Conseil de sécurité national pour la Chine et Taïwan, Laura Rosenberger, du 11 au 14 décembre, a annoncé le département d’État. Ils visiteront la Chine, la Corée du Sud et le Japon.

En Chine, Daniel Kritenbrink aura pour mission de prendre le relais de Joe Biden après la rencontre de ce dernier avec Xi Jinping en novembre. Les deux dirigeants s’étaient alors promis de «continuer à gérer de manière responsable la concurrence entre nos deux pays et d’explorer de potentiels espaces de coopération», a indiqué le département d’État.

Lire aussi : Trois heures d’entretiens entre Xi Jinping et Joe Biden

Joe Biden et Xi Jinping avaient notamment parlé de récents sujets de discorde comme le futur de Taïwan, les restrictions américaines sur les importations de produits technologiques chinois ou encore les manœuvres d’influence de la Chine à travers le monde.

Daniel Kritenbrink préparera aussi la visite du chef de la diplomatie Antony Blinken prévue début 2023, la première d’un éminent diplomate américain en Chine depuis quatre ans.