Les investissements directs à l’étranger (IDE) non financiers ont maintenu une croissance saine au premier semestre de l’année, selon le ministère du Commerce.

Les IDE non financiers réalisés dans 151 pays et régions se sont élevés à 346,8 milliards de yuans (environ 50,4 milliards de dollars) au cours de cette période, en hausse de 0,1% sur un an, selon le ministère du Commerce.

En juin, les IDE ont progressé de 6,3% en glissement annuel pour atteindre 63,7 milliards de yuans. Han Yong, un responsable du ministère, a expliqué que « la coopération chinoise en matière d’IDE a maintenu un développement sain et stable au cours des six premiers mois ».

AU cours du premier trimestre, des entreprises chinoises ont investit un total de 6,8 milliards de dollars (environ 6 mds €) d’investissement destinés à 51 pays le long de « la Ceinture et la Route« , représentant 12,6% du total.

« La structure des investissements à l’étranger s’est constamment améliorée, avec des investissements concernant principalement les secteurs des services de location et des affaires, de la fabrication, de la vente au détail ainsi que de l’information et des technologies », a indiqué le ministère.