La Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) a approuvé 94 projets d’investissements en actifs fixes d’une valeur combinée de 471,5 milliards de yuans (environ 60,7 milliards de dollars) au premier semestre de l’année.

Les projets portent principalement sur l’énergie, les transports et la haute technologie, a indiqué Meng Wei, porte-parole de la CNDR. Les investissements en actifs fixes (IAF) de la Chine sont restés essentiellement stables au premier semestre de l’année grâce à de solides investissements dans l’industrie de haute technologie.

Les IAF ont progressé de 5,8% en glissement annuel au premier semestre, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport à la croissance des cinq premiers mois. L’investissement dans la fabrication de haute technologie a bondi de 10,4%, en hausse de 4,6 points de pourcentage par rapport à la croissance totale de l’investissement.

Toutefois, l’investissement dans les services de haute technologie a enregistré une croissance de 13,5%, un rythme supérieur à la moyenne. Les IAF comprennent le capital dépensé dans les infrastructures, la propriété, les machines et d’autres actifs physiques.