Les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis vont se poursuivre par visioconférence, a annoncé le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, alors que prenait fin à Washington un cycle de discussions.

La dernière session de réunion a mit en évidence un « travail important » encore à réaliser entre les deux parties. Aucun détail n’a été donné par les deux camps sur les progrès réalisés lors des discussions au niveau ministériel rganisées à Washington, du 3 au 5 avril.

Donald Trump a reçu à la Maison blanche le vice-Premier ministre chinois Liu He, négociateur en chef de Beijing, le 4 avril. Le président américain a déclaré suite à cette rencontre qu’un accord commercial pourrait être annoncé dans les quatre prochaines semaines, avec quelques réserves.

« Un travail important reste à effectuer », a déclaré le département américain du Commerce dans un communiqué, soulignant que représentants américains et chinois allaient rester « en contact permanent pour résoudre les questions en suspens ».

Parmi les sujets traités, la propriété intellectuelle, les transferts de technologies, le piratage informatique, les barrières tarifaires et non-tarifaires, l’agriculture, le secteur des services et le mécanisme d’application.

Dans un entretien à la chaîne de télévision Bloomberg, Larry Kudlow a déclaré que les négociations ne se prolongeaient pas en face à face à Washington parce que Liu He avait des obligations en Chine

Négociateurs américains et chinois vont continuer à travailler par visioconférence pour résoudre les derniers points de divergence, a-t-il ajouté. « Il n’y a pas de relâche, le processus st en cours (…) Nous faisons des progrès dans beaucoup de domaines », a souligné le conseiller économique de la Maison blanche.

La Chine et les Etats-Unis ont réalisé de « nouveaux progrès », a rapporté le 6 avril la chaîne CCTV. « Les discussions vont se poursuivre dans les domaines dans lesquels aucun accord n’a encore été trouvé », ajoute-t-elle.