La Chine fait partie des principaux pays activement impliqués dans le développement de vaccins contre le Covid-19, avec un vaccin développé par Sinopharm Group et un autre par Sinovac Biotech.

Les vaccins vont entrer en phase 3 du développement clinique. En effet, les progrès réalisés par les sociétés pharmaceutiques chinoises ces dernières semaines indiquent qu’elles peuvent surprendre le monde avec leur succès, en termes de plan de lancement, a indiqué GlobalData, société de données et d’analyse.

Sinopharm et Sinovac (en collaboration avec Butantan, basé au Brésil) ont tous deux rapporté des résultats encourageants dans les premières phases des tests de dépistage du Covid-19 chez l’homme. Ils prévoient maintenant de tester leurs vaccins en phase 3 avec une population d’étude plus importante, à différents endroits à travers le monde.

Krishna Srinivasaraghavan, analyste pharmaceutique chez GlobalData, a expliqué qu’«avec le nombre croissant d’infections et de décès dû au Covid-19 dans le monde, il est nécessaire de disposer d’un vaccin sûr et efficace dès que possible pour contrôler la pandémie. Cependant, aucun vaccin approuvé n’est actuellement disponible».

Ce dernier a expliqué que «les vaccins d’AstraZeneca, Moderna et Pfizer sont actuellement les plus discutés et sont à la pointe du développement de vaccins. Cependant, les vaccins chinois progressent également bien par rapport aux acteurs mondiaux».

Un autre développeur de vaccins chinois, l’Institut de biologie médicale de l’Académie chinoise des sciences médicales (IMBCAMS) a récemment annoncé le lancement d’un essai clinique de phase 2 d’un éventuel vaccin Covid-19.

Cette annonce survient après les résultats positifs obtenus lors d’une étude de phase 1 encore en cours, qui a permit de recruter environ 200 participants depuis mai 2020. Il est important de noter que ce vaccin a obtenu une approbation conditionnelle par l’armée chinoise le 25 juin 2020.

De plus, IMBCAMS, en collaboration avec CanSino Biologics, développe un vaccin adénoviral (Ad5) qui est en phase II. IMBCAMS a annoncé son intention de lancer les premiers essais de sécurité en Chine sur un vaccin à base d’ARNm, appelé ARCoV, en partenariat avec Suzhou Abogen Biosciences et Walvax Biotechnology.

Selon le conseil exécutif pharmaceutique sur le Covid-19, du 14 juillet 2020, plus de 280 vaccins anti-Covid-19 sont en cours de développement dans le monde, dont seulement 6 vaccins sont en phase de développement clinique en Chine.

Krishna Srinivasaraghavan a indiqué qu’«il est évident que les entreprises chinoises travaillent sur différentes technologies vaccinales. Avec des progrès ambitieux dans les essais cliniques, ainsi que des capacités de fabrication et une infrastructure internes, les entreprises chinoises sont également équipées pour rivaliser avec des acteurs mondiaux tels qu’AstraZeneca».

«Cependant, leur force commerciale sera inférieure à celle des acteurs mondiaux et aura donc besoin de partenaires pour étendre la présence commerciale», a conclut ce dernier dans une note.