L’est de la Chine touché par les rafales du typhon et des inondations persistantes

par | Juil 25, 2021 | SOCIETE

L’est de la Chine a été balayé ce 27 juillet par les rafales du typhon In-Fa, au moment où toute une partie du pays est encore occupée par le nettoyage les dégâts faits par les dernières inondations dévastatrices.

Le typhon, le 6e de cette année, a touché terre dans l’arrondissement de Putuo de la ville de Zhoushan, vers 12h30, a précisé le centre provincial de lutte contre les inondations.

Le trafic aérien, ferroviaire et maritime a été interrompu sur toute une frange de la côte orientale, alors que la tempête tropicale devrait toucher terre ce 27 juillet en fin d’après-midi dans les environs de Ningbo et Shanghai, deux des plus grands ports au monde.

A Shanghai, la plus grande ville chinoise, le vent soufflait déjà très fort dans la matinée, mais les précipitations restaient mesurées. Tous les vols ont été suspendus sur les deux aéroports internationaux de la ville, des dizaines de trains ont été mit à l’arrêt, et l’activité s’est arrêtée dans les ports de Shanghai et Ningbo.

Certains parcs d’attraction comme Shanghai Disneyland ont été fermés, ainsi que les commerces et les lignes de métro. Les habitants ont été invités à éviter les activités d’extérieur.

L’agence météorologique de Chine a prévu que le typhon perde en intensité au-dessus des terres. Mais il devrait provoquer des pluies intenses durant plusieurs jours dans l’est de la Chine, y compris dans des déjà zones sinistrées par les inondations.

« Il est nécessaire d’être extrêmement vigilant et d’empêcher les catastrophes qui peuvent être provoquées par les précipitations extrêmes » du typhon In-Fa, a indiqué le bureau météorologique.

La Chine a depuis toujours sa saison des pluies mais les précipitations record dans le Henan ont jeté des doutes sur la capacité des villes chinoises à faire face à ces phénomènes météorologiques. D’autant plus que les experts prévoient qu’ils deviennent plus fréquents et plus intenses ces prochaines années en raison du changement climatique.

Abritant de nombreux fleuves, la province du Henan possède des barrages et réservoirs destinés à juguler le flot des eaux et irriguer les régions agricoles. Cependant, leur construction date de plusieurs décennies et l’expansion urbaine met sous pression le réseau d’évacuation des eaux.

D’ailleurs, selon le dernier bilan de la province du Henan, 58 personnes ont perdu la vie, et cinq personnes étaient portées disparues, selon un bilan établi le 24 juillet à 16h00, selon un point de presse du gouvernement local.

Dans la province, plus de 9,3 millions de personnes ont été touchées par la dernière série de fortes pluies et d’inondations. Plus de 1,1 million d’habitants ont été relogés dans des endroits plus sûrs.

Li Changxun, directeur adjoint du département provincial de la gestion des urgences, a indiqué qu’entre le 23 juillet 7h00 et 24 juillet 7h00, des pluies torrentielles ont continué de s’abattre sur des zones des villes de Luoyang, Pingdingshan, Shangqiu, Kaifeng et Hebi. Pendant une période de 24 heures, six stations de surveillance du Henan ont enregistré des précipitations de plus de 50 mm.

Les rivières locales, y compris la Dasha et l’Anyang, ont été gonflées par les pluies continues, et 13 grands réservoirs et 44 réservoirs moyens de la province ont vu leur niveau d’eau dépasser les limites de la saison des crues.

Dans la province du Shaanxi, près de 70. 000 personnes de 146 villages du district de Luonan ont été touchées par des inondations le 24 juillet à 18h00, après de soudaines pluies torrentielles.

De fortes pluies se sont abattues sur Luonan entre le 22 juillet à 14h00 et 23 juillet à 14h00, causant des pertes économiques directes estimées à plus de 900 millions de yuans (environ 139 millions de dollars), selon le gouvernement du district.

Au total, 58 345 personnes ont été évacuées de la ville en raison de la catastrophe naturelle. Selon les données de surveillance, les conditions météorologiques se sont améliorées et les niveaux d’eau de 23 réservoirs à Luonan sont passés en dessous de leur niveau de la saison des crues.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :