Les infrastructures des JO de Beijing déjà utilisées

par | Juil 25, 2021 | JOBeijing, SOCIETE

Selon un rapport du comité d’organisation des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, «des avantages sont déjà visibles dans la promotion des sports d’hiver et le développement des sites et des infrastructures».

Les rapporteurs affirment que «certaines installations olympiques d’hiver ont déjà ouvert leurs portes et les projets d’infrastructure ont permis d’améliorer les sites de sports et d’entraînement, la croissance économique, le développement urbain et la construction de réseaux de transport».

«Toutes ces mesures laisseront un héritage durable au-delà des Jeux de 2022», qui s’ouvriront le 4 février, ont expliqué les rapporteurs qui ont publié leur rapport sur l’héritage de Beijing 2022 (avant les Jeux), publié le 23 juin.

La publication de ce texte marquait la Journée internationale olympique, qui tombait le 23 juin et «commémorait la naissance des Jeux olympiques modernes». «L’accent mis sur la planification à long terme des opérations après les Jeux a été notre priorité tout au long du processus, de la candidature aux Jeux jusqu’à maintenant», a expliqué Han Zirong, vice-présidente du comité d’organisation de Beijing 2022.

«En mettant l’accent sur la planification, la création et l’utilisation de l’héritage des Jeux olympiques d’hiver dans 35 aspects dans sept domaines, nous nous efforçons de laisser des atouts précieux à l’hôte et de parvenir à une situation gagnant-gagnant entre le mouvement olympique et le développement de la ville», a ajouté cette dernière.

«La Chine cherche à populariser ces sports et à promouvoir les activités de plein air auprès de 300 millions de personnes à l’approche des Jeux et au-delà», selon elle.

Le Centre administratif national des sports d’hiver de Chine, les gouvernements locaux, les exploitants de stations balnéaires et les promoteurs régionaux ont organisé plus de 1 200 compétitions de sports d’hiver et carnavals l’hiver dernier.

«Les Jeux olympiques offrent une opportunité et une responsabilité uniques de créer des avantages durables pour leurs hôtes grâce au développement durable», a déclaré Juan Antonio Samaranch, vice-président du Comité international olympique, lors d’un discours vidéo lors du lancement du rapport.

Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 seront co-organisés par Beijing et Zhangjiakou, dans la province du Hebei, avec la participation de quelque 2 800 athlètes. Les 12 sites de compétition étant désormais prêts pour les Jeux, les organisateurs sont occupés à développer des mesures pour contrer et contrôler la Covid-19, à évaluer les activités des sites, à former les bénévoles et à finaliser les plans d’après-Jeux.

Le gouvernement a lancé une stratégie nationale visant à porter l’industrie chinoise des sports d’hiver à une valeur de 800 milliards de yuans (111,24 milliards d’euros) d’ici 2022, la Chine avait construit 654 patinoires et 803 stations de ski au début de cette année, en hausse de 317% et 41% respectivement à partir de 2015, lorsque Beijing a remporté le droit d’accueillir les Jeux d’hiver après le succès des Jeux d’été de 2008.

Le rapport a également souligné la rénovation de quatre sites des Jeux d’été de 2008 au centre-ville de la capitale chinoise, qui accueilleront des sports sur glace en 2022, et la conception multifonctionnelle du nouvel anneau national de patinage de vitesse.

Les rapporteurs ont indiqué que l’attention accordée par les organisateurs des Jeux d’hiver à l’énergie propre et renouvelable, notamment l’énergie solaire et éolienne sur tous les sites olympiques.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :