Communiqué International Finance Forum (IFF) – Le Forum financier international (IFF) a présenté le Prix mondial de la finance verte de l’IFF lors de sa réunion annuelle mondiale le 3 décembre, alors que l’organisation continue à promouvoir la finance verte et à reconnaître les institutions qui ont fait des efforts significatifs en matière de développement durable dans le monde entier.

Ce prix annuel est décerné à des institutions qui ont grandement contribué au développement durable mondial, régional ou national grâce à des pratiques financières vertes, et qui ont réalisé des projets permettant d’atteindre le pic de carbone et la neutralité carbone, de lutter contre le changement climatique et de préserver la biodiversité.

Cette année, l’IFF a décerné le prix à 20 institutions de renommée mondiale qui ont fait preuve d’efforts exceptionnels dans la pratique de la finance verte. Les lauréats sont le London Stock Exchange Group (LSEG), China Construction Bank Corporation, Société Générale S.A., UBS Group AG, PricewaterhouseCoopers, China Asset Management Co. Ltd, Ping An Bank Co. Ltd, China Energy Conservation & Environmental Protection Group, Bank of Beijing Co. Ltd. et Shenwan Hongyuan Group Co. Ltd, entre autres.

David Schwimmer, directeur général de LSEG, a déclaré que LSEG est fier d’être reconnu par l’IFF pour ses efforts visant à fournir des produits et services de durabilité à ses clients du monde entier. Il a ajouté que le LSEG félicite l’IFF pour son engagement de longue date à discuter de la finance durable.

Dans un discours prononcé lors de la réunion annuelle de l’IFF 2022, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a déclaré que la fenêtre permettant d’éviter une catastrophe climatique se referme rapidement.

«Chacun doit jouer son rôle et aligner pleinement ses modèles économiques sur l’Agenda 2030 et les objectifs climatiques. Les institutions financières internationales et les banques de développement doivent adapter leur approche du risque et mobiliser systématiquement des financements privés pour les pays en développement à des coûts raisonnables», a déclaré M. Guteress.

Dame Jenny Shipley, coprésidente du jury des Global Green Finance Awards de l’IFF et ancienne première ministre de la Nouvelle-Zélande, a déclaré qu’il est passionnant de voir que les gens se penchent sur la manière de rassembler des facettes multidisciplinaires en utilisant la finance et les résultats souhaités en matière d’environnement et de durabilité, afin d’atteindre des objectifs significatifs.

Créé en 2020, l’IFF Global Green Finance Award s’efforce de promouvoir les pratiques de finance durable dans le secteur de la finance afin de lutter contre la crise climatique et de parvenir à un développement durable.