Manifestation d’Aubervilliers, « c’est un appel équitable et bien-fondé »

par | Août 24, 2016 | MONDE

Dimanche 21 août a eu lieu la 3ème manifestation de français d’origine chinoise et d’expatriés chinois à Aubervillers, afin d’alerter le gouvernement des agressions à répétition qu’ils subissent chaque jour.

Pour le porte parole du ministère des affaires étrangères, Lu Kang, le mouvement de contestation, suite à la mort de Zhang Chaolin, « est un appel équitable et bien-fondé ».

Le 7 août, Zhang Chaolin, 49 ans, d’origine chinoise, est mort des suites d’une agression à caractère raciste. Des milliers de français d’origine chinoise et d’expatriés chinois ont décidé de descendre dans la rue pour dénoncer le climat de violence qu’ils subissent tous les jours.

Ce décès, qui n’a suscité aucune réaction de la part du gouvernement, a été l’élément déclencheur d’un ras le bol général de la part de la communauté.

Sur la page Facebook « Stop à la violence, sécurité pour tous« , il est possible de lire les  agressions subie, également pendant les manifestations, sans que les agresseurs n’aient été retrouvés.

14021491_1744117719189006_5930675546460295662_n« Depuis des années, les habitants asiatiques des quartiers des Landy, 4 Chemins mais aussi à La Courneuve, quartier de l’Hôtel de Ville et 6 Routes, vivons dans un climat d’insécurité et de violence grandissante. Vols, insultes, agressions crapuleuses voilà ce que nous font subir de jeunes délinquants spécialisés dans l’attaque contre des asiatiques, dans l’indifférence générale. Les préjugés, la misère, et le cloisonnement sociale forment bien sûr le terreau de l’extrémisme et de la violence, mais nous n’acceptons pas le dédouanement des autorités qui se renvoient la balle !« , note les responsables de la page.

Lors des deux premières manifestations, l’hommage était de rigueur. Une marche silencieuse avait été organisé, cependant le 21 août, la colère a prit le pas. Muni de banderoles, « Liberté, Egalité, Fraternité, et la Sécurité pour tous », près de 2’000 personnes ont défilé dans les rues d’Aubervilliers.

Face à une telle situation, l’agence de presse russe Sputnik News, a voulu savoir comment était perçu la situation en Chine. A l’occasion d’une conférence de presse, les journalistes de Sputnik Chine ont posé la question au porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang.

Ce dernier a indiqué que « nous avons prêté une grande attention à cet incident. Le gouvernement chinois accorde beaucoup d’importance à la sécurité et au respect des droits des citoyens chinois à l’étranger ».

« Nous suivons avec attention la mesure dans laquelle sont garantis dans tels ou tels Etats les intérêts légitimes des expatriés chinois et des Chinois ethniques. Nous sommes attentifs à de tels incidents« , a ajouté ce dernier.

« Les expatriés chinois et les Chinois ethniques doivent exiger du gouvernement français, et en particulier des forces de l’ordre, qu’ils établissent au plus vite les conditions ayant pu conduire à l’incident et punissent le ou les criminels. A notre avis, c’est un appel équitable et bien-fondé« , a assuré Lu Kang.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :