Basé à Shenzhen, MGI, un innovateur mondial en matière de technologie des sciences de la vie, prête main-forte aux pays africains aux ressources limitées en réponse à la flambée de cas isolés de la COVID-19.

De nouvelles variantes de la Covid-19 sont apparues en Afrique, suscitant une inquiétude croissante au niveau mondial. Dans une étude récente publiée dans Nature, les scientifiques craignent que ces nouvelles variantes aient moins d’effets que les vaccins actuels et que les réinfections soient plus probables.

L’étude a également révélé que la variante sud-africaine de la Covid-19 présentait une résistance croissante à certains anticorps monoclonaux actuellement utilisés pour traiter les patients atteints de la Covid-19.

MGI, qui s’est engagé à offrir des solutions de soins de santé efficaces et abordables pour tous, a récemment fourni au Nigerian Institute of Medical Research (NIMR), le plus grand institut de recherche médicale du pays, un séquenceur génétique DNBSEQ-G50 et un système robotisé d’extraction nucléique et de préparation d’échantillons MGISP-100.

Le but était d’aider l’autorité de santé publique du pays dans la surveillance génomique des souches infectieuses. Le système permettra également de «préparer le Nigeria à lutter contre le virus de la fièvre de Lassa, la fièvre jaune, le virus Ebola et d’autres agents infectieux caractérisés par leur code génétique», a déclaré le Dr Adeleke Mamora, ministre d’État à la santé du Nigeria.

MGI a également fourni un séquenceur génétique DNBSEQ-G50 à un important laboratoire national de dépistage de la Covid-19 à Freetown, en Sierra Leone. Cet instrument, dont le pays pauvre manque cruellement de ressources en matière de santé publique, soutiendra les efforts de réponse du pays dans la détection du virus et la surveillance génomique des variantes de la Covid-19.

La technologie de MGI améliore la rapidité, l’efficacité et le rendement du laboratoire. DNBSEQ-G50, basé sur la technologie brevetée DNBSEQTM, est un séquenceur de paillasse compact et flexible qui prend en charge une gamme d’applications comprenant la recherche médicale, les diagnostics cliniques et l’agriculture.

Le MGISP-100 est un poste de travail automatisé qui permet de préparer des échantillons biologiques pour le séquençage à haut débit, en minimisant le besoin de manipulations manuelles.

Les instruments de MGI augmentent considérablement la vitesse du test Covid-19 et assurent la sécurité des professionnels de santé en première ligne. Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, MGI s’efforce activement de contribuer à la lutte mondiale contre la Covid-19 dans divers pays, notamment en Chine, en Thaïlande, en Lettonie, en Suède et en Australie, et bien d’autres.