L’Égypte confirme son premier cas de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé le 14 février le ministère égyptien de la santé.

« Un ressortissant étranger a été testé positif au nouveau coronavirus (…) Le cas est stable et n’a montré aucun symptôme », a indiqué son porte-parole, Khaled Moujahid, dans un communiqué, sans préciser la nationalité de cette personne.

Il a ajouté que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait été immédiatement informée, et que toutes les mesures préventives avaient été prises en coopération avec elle.

Selon MKhaled Moujahid, la personne a été placé en quarantaine et les tests ayant été pratiqués auprès de ceux ayant été en contact avec lui se sont révélés négatifs.

« Ils seront également maintenus en quarantaine pendant 14 jours à leur domicile par mesure de précaution », a ajouté le porte-parole, notant que les équipes médicales venaient les examiner toutes les huit heures.

Selon Khaled Moujahid, ce premier cas a été enregistré grâce au plan de précaution préventif mis en œuvre par le ministère de la santé en activant le programme électronique qui enregistre et suit ceux qui viennent de pays où le nouveau coronavirus s’est propagé.