Rou jia mo (肉夹馍, « viande insérée dans du pain ») est originaire de la province du Shaanxi. Ce pain est fourré de viande ou volaille, de piment, et de bouillon.

Le rou jia mo est le plus vieux sandwich ou hamburger du monde, car le pain ou le date de la dynastie Qin (221–206 avant JC) et la viande à la dynastie Zhou (1045–256 avant JC).

Le rou jia mo est également appelé (腊汁肉夹馍 / 臘汁肉夾糢, làzhī ròu jiā mó), est une sorte de petit sandwich, constitué d’un petit pain rond, appelé baijimo, fourré de viande, généralement mélangée à du poivron ou piment vert, typique de la cuisine du Shaanxi, dans le nord-ouest de la République populaire de Chine.

Le döner kebab turc est parfois appelé, en Chine, « rou jia mo de Turquie » (土耳其肉夹馍 / 土耳其肉夾糢, tǔěrqí ròu jiā mó).

Le rou jia mo est le hamgurger le plus connu et le plus populaire. Le principe est de faire d’abord mijoter de la viande de porc, puis couper cette viande en petits morceaux et d’en garnir le pain.

Le bouillon de cuisson du mouton est ensuite versé sur la viande. Il est possible d’ajouter des poivrons. Appelé aussi « Kebab chinois » , cette viande est cuite pendant des heures dans une soupe contenant plus de 20 épices et assaisonnements.

Il existe des alternatives. Dans les zones musulmanes de Xi’an, la viande est généralement du bœuf, assaisonné de cumin et de poivre, et dans la province du Gansu, c’est souvent de l’agneau.

Un baijimo authentique est fabriqué à partir d’une pâte de farine de blé avec de la levure puis cuit dans un four en argile, mais maintenant dans de nombreuses régions de Chine, le baijimo est fait dans une poêle, donnant un goût différent du pain original cuit au four d’argile.

Selon les types d’épices utilisées pour cuire la viande et la façon dont le pain est fait, le goût du rou jia mo peut varier d’un vendeur à l’autre. Le rou jia mo n’est pas un repas complet et est souvent vendu sous forme de combo avec liangpi.